3 jours à Los Angeles – CITY GUIDE –

Je crois que c’est l’un des articles les plus attendus, Los Angeles, cette destination tant convoitée, qui pousse de nombreux français à faire leurs valises pour ne vivre qu’à l’ombre des palmiers le long de Venice beach. Qu’est ce qui rend cette ville si attractive et l’est-elle vraiment ? Comment découvrir le meilleur de Los Angeles en seulement 3 jours ? Nous allons vous livrer notre planning de ces 3 jours de pures folies, avec nos bons plans, nos tips et comme toujours nos anecdotes 😉 

Tout d’abord, vous allez arriver à L.A. en avion, si on ne se trompe pas, et c’est à ce moment-là que vous allez réaliser que cette ville ou cette conurbation est immense, c’est réellement impressionnant, on ne s’attendait pas du tout à cela. Une fois au sol vous serez agréablement surpris de la chaleur, il fait bon, parfois très chaud mais rien de comparable à la Colombie (le pays d’où nous nous sommes envolés pour L.A.). Vous allez certainement louer une voiture et là, c’est la deuxième surprise : la largeur des routes et la manière de conduire ! C’est les USA, il y a beaucoup de choses qui changent de notre code de la route, ça fera d’ailleurs l’objet d’un article. Et puis petit à petit vous serez happé par la douceur de vivre Californienne, ce petit truc qui vous donne des ailes ! On rigole mais quand même il y à un je ne sais quoi ici qui fait que la ville est spéciale. Et puis il y à clairement cette influence mexicaine (on ne vous fera pas de point historique cette fois-ci) qui nous plait, on peut parler anglais puis la seconde d’après espagnol, comment nous conquérir en deux secondes 😉 ! Bref j’arrête avec mon speach car vous vous doutez bien que nous avons adoré nos quelques jours dans cette ville alors c’est partie dans cette course frénétique à la recherche de la définition de « CALIFORNIA VIBES »

2H2A7861

 

Jour 1

TÔT le matin se balader de Santa Monica à Venice Beach  

L’incontournable d’un séjour à LA ! Cette balade qui longe l’Océan Pacifique, sous les premiers rayons de soleil Californien vous offrira une belle idée du mood. Prenez le temps, regardez les premières ombres des palmiers qui commencent à créer un joli ballet au sol, vous commencerez à apercevoir les mythiques postes de garde côte, puis les premiers joggers slalomeront entre vous ! 

Nous vous conseillons de commencer cette balade au Pacific Park, le parc d’attraction très connu de Santa Monica (c’est aussi un lieu idéal pour les Sunset 😉 ) et de vous diriger vers Venice Beach à la découverte de ses belles maisons et de ses canaux qui lui valent le nom de « petite Venise ». La balade peut-être faite à pied ou à vélo, nous avions choisi de le faire à pied et il faut compter un peu plus de deux heures de marches, surtout si vous aimez la photo 😉 !

Découvrir les canaux de Venice Beach   

Une fois que cette belle balade vous à mis en allène nous vous conseillons de continuer à explorer Venice Beach, notamment ces canaux. Un air d’Italie souffle aussi sur la Californie, vous connaissait certainement les vergers d’oliviers qui s’étendent à perte de vue, mais à Venice Beach aussi appelé « Venice of America », se sont les canaux qui évoque la belle italienne. Prenez le temps de flâner à pied le long de ces canaux, on à bien dit À PIED car c’est le seul moyen qui est autorisé. Autant vous dire que vous allez être émerveillés et que vous allez peut-être en arriver au stade de « tu t’imagines vivre dans cette maison, ou dans celle-ci ? » 

Le quartier de Venice ou de Santa Monica peuvent être de bon pieds à terre pour chercher vos hôtels ou b&b. 

Finir la journée à Malibu

En milieu d’après-midi filez découvrir Malibu, son Pier et le fameux Malibu Farm Pier Café. Donc la, normalement, tout le monde connait se nom, car c’est devenu un lieu hautement instagramable ^^. Mais comme d’habitude pour nous, nous étions à la recherche d’un lieu pour boire un verre et nous nous y sommes retrouvé complètement par hasard, c’est une fois sur place que nous avons compris ! Le lieu est vraiment sympa, il y a d’ailleurs un premier resto au tout début du pont et ensuite le café au bout du pont, juste à côté se trouve une très belle boutique. On vous déconseille d’y toucher les chapeaux, comme nous avons pu le faire, sauf si 2000$ vous semble un prix correct pour un joli chapeau 😉 

A proximité du Pier il y a des boutiques très sympa, dont une idéale pour ramener des souvenir « California vibes » ! 

2H2A7996

Jour 2

Visiter le LA artistique tant que la ville est endormie. 

LA est connue pour son côté artistique, amplifié aussi avec les réseaux sociaux. En fin de tour du monde, on sait exactement comment ça se passe avec ce genre de lieu, donc nous avons préféré y aller tôt le matin, avec un late à la main pour découvrir cette ambiance Arty de la ville. Beaucoup de ces oeuvres se trouvent sur Melrose Avenue. 

Voici les plus populaires, ce qui ne veut pas dire les plus belles ! 

Made in LA 

8025 Melrose Ave. (N Laurel Avenue), West Hollywood 

2H2A8272

Los Angeles à l’envers

7977 Melrose Ave, Los Angeles, CA 90046

2H2A8276

Le pink wall de Paul Smith

8221 Melrose Ave, Los Angeles, CA 90046

2H2A8307

Ne vous arrêtez pas à ces trois la, car toute L’Avenue regorge de pépites. Ne partez pas si vite, il y à de superbes boutiques et autres showroom dans ce quartier qui valent le coup d’oeil, ne serait-ce que pour s’inspirer.

2H2A8306

2H2A8251

2H2A8224

Flâner sur les plus belles avenues de LA

Ensuite direction Rodeo Drive, Mullholande Drive, Beverly Hills… des noms mythiques de rues que nous étions obligés d’emprunter ! Alors oui pour la majorité cela ne sera qu’une simple rue, mais pour d’autres cela représentera certaines scène culte de cinéma. Ne loupez pas les boutiques de luxe sur Rodeo Drive ça vaut le coup d’œil ! En ce qui concerne Beverly Hills, nous ne sommes pas du genre à regarder les maisons de tel ou tel chanteur, acteur… mais plutôt à apprécier l’architecture ou les compositions paysagère. Et ce quartier est idéal si vous voulez découvrir l’urbanisme californien, les grandes avenues plantées de palmiers, les grandes maisons cachées derrière un luxurieux parc et les perspectives qui s’ouvrent sur le reste de Los Angeles. A chacun d’adapter ces visites en fonction de ses gouts. 

Il est déjà 15 heures et nous décidons de manger au Five gives de Beverly Hills, c’est notre première fois ^^.

2H2A8013

IMG_9673

2H2A8298

2H2A8111-2

Marcher jusqu’aux lettres Hollywood

Après un bon repas, bien gras, partons à la découverte du célèbre panneau Hollywood ! La randonnée débute au 3400 North Beachwood Drive, où un garde vous donnera des conseils pour vous garer dans les différentes rues. Attention à bien respecter cela car la police tourne en continue. Ensuite, suivez le trail Wonder View Trail Head jusqu’au « Hollywood Sign » ! Le début de la randonnée est plutôt rude, mais la vue sur Los Angeles et ses collines vous feront oublier la difficulté ! S’il vous reste un peu de courage, vous pouvez même grimper jusqu’aux lettres. Si votre humeur n’est pas très sportive, vous pouvez toujours contempler le panneau de l’observatoire Griffith, au Lake Hollywood Park ou encore les studios Paramount. Mais ça vaut tellement le coup de monter jusqu’aux lettres et ensuite de regarder le ciel de la ville se rosir. Attention si vous ne voulez pas finir, comme nous, le Trail en courant prévoyez du temps ! En soit la marche est simple c’est un peu plus de 5km aller-retour, mais il faut prendre en compte la circulation démentiel de LA, c’est ça qui nous à mis dans le rouge. On a eu chaud ! Le temps de se garer et de monter le soleil était déjà bien bas et surtout une fois la nuit tombé faite attention à avoir de quoi vous éclairer pour revenir sur vos pats. Bref c’était une vrai expédition ^^.

Et prévoyez de l’eau car il faut chaud, très chaud sur le mont LEE.

2H2A8352

2H2A8386

2H2A8351

2H2A8346

2H2A8340-2

Si jamais cette option vous impressionne un peu et que vous ne vous sentez pas capable de monter tout en haut mais que vous voulez quand même profiter d’une belle vue sur LA, nous vous conseillons d’aller au Griffith Observatory. Nous ne l’avons pas fait mais je crois qu’il est plus simple d’accès, il y a un parking juste à coté. Cet observatoire est connu surtout pour la vue panoramique qu’il offre sur la ville, des photos que l’on a vue ça à l’air aussi beau que depuis le Hollywood sign. 

Jour 3,  deux options ! 

Première option : se perdre dans l’immensité de Downtown 

Dowtown, le centre ville de Los Angeles, il est souvent mis à l’écart des choses à faire lors d’un passage à LA et pourtant il n’en ai pas moins inintéressant, nous y sommes resté plus d’une demie-journée et c’était WOW. Un fabuleux mélange d’histoire, une architecture contrasté, une véritable diversité culturelle… 

Il y a une belle symbiose, je trouve, entre les différentes architectures. On retrouve des bâtiments de style Art déco, Renaissance, Contemporain, Colonial… 

Attention car si les Etats-Unis est le pays de la voiture, à Downtown il va falloir marcher ! 

On vous conseille de manger au Grand Central Market, vous y trouverez de la cuisine des quatre coins du monde et de l’animation à toute heure (ouvert de 9h à 18h). Ne manquez surtout pas la « Cathedral of Our Lady of the Angels« , construite par l’architecte José Rafael Moneo qui a mélangé style gothique et contemporain. Enfin ne passez pas à côté du Walt Disney Concert Hall et de son architecture originale, on adore ! Et ensuite faites un tour au Flower Market, c’est ici que j’ai rencontré ma petite mamie mexicaine qui m’a réalisé le bouquet de mes rêves. Attention à bien établir votre itinéraire avant pour éviter des vas et viens inutiles, le quartier est immense. 

 

 

Deuxième option : visiter universal studio ou Disneyland ou les studios Warner. 

Bon pour être honnête nous n’avons pas fait cette activité, car trop chère pour notre budget tour du monde et surtout on avait pas super envie, mais voici les infos qu’on avait lu :

  • Les trois studios proposent des choses différentes, des prix différents mais surtout des univers différents donc ciblez bien en fonction de vos gouts et de vos intérêts mais aussi si vous y aller avec des enfants ou non. 
  • Prévoyez le budget ! Studio Warner : 60 $ la visite de 3h, Universal 105 $ et Disneyland 96 $.
  • Vous pouvez Booker vos billets en ligne ce qui vous offrira certains avantages suivant le studio choisi. 

Finissez votre séjour chez The Butcher’s Daughter

Un coup de coeur pour le lieu, l’ambiance, les plats. Evidemment nous n’avons pas réservés donc nous avons mangés sur le comptoir, ça n’a rien gaché ! On a passé un excellent moment, avec une bonne bouteille de vin, des bonnes pizzas et un bon mood. Perrine est repartie avec les jambes qui faisaient « Flop flop » comme elle le dit si bien! 

Manger à LA

Il y a des bonnes adresses partout ! Notre objectif était de gouter Shake Shack et Five Guys ^^. C’est fait et verdict … on préfère Five Guys 😀

Dormir à LA

  • Le Encore Motel, à proximité du quartier très sympa de Venice, à Los Angeles. C’est le meilleur rapport qualité / prix que nous avons pu trouver. On peut garer la voiture juste en face de sa chambre et visiter une partie de Los Angeles à pieds à partir de l’hôtel.
  • Le Best Western Pine Tree, à Chino, à l’Est de Los Angeles. Le motel en soit est plutôt d’un très bon rapport qualité prix, mais depuis l’aéroport le trajet est très très long. 
  • Ce sont les deux hôtels que nous avons testé. 

Louer sa voiture  à LA

Nous avons loué notre voiture sur Turo, un site de particulier à particulier. C’est très bien fait et simple d’utilisation. De plus un Uber vient vous chercher à l’aéroport pour vous conduire au parking Turo à 10 minutes de ce dernier, c’est inclus dans le prix de loc. 

Nous avons été super satisfait de ce prestataire, le seul point noir c’est que nous n’avions pas prit le kilométrage illimité, grosse erreur de notre part ! Alors attention à votre porte monnaie.

ENJOY YOUR TIME IN LA !! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *