Conduire aux Etats-Unis – Guide pratique –

Aujourd’hui on voulait vous livrer quelques informations importantes, qui vous aiderons à bien appréhender et préparer votre séjour aux USA. La question de l’agence de location de voiture que l’on avait choisi est beaucoup revenue, faut-il le permis international ? 4×4 ou berline ? On répond à vos questions ! 

Quelle agence de location choisir ?

Nous n’avons pas d’agence à vous recommander particulièrement. De notre côté, nous sommes passés par TURO, un site internet de particulier à particulier ou les prix nous semblent attractifs. Nous avons entendu les deux son de cloche «service au top » VS. « une annulation de voiture la veille, ce qui à perturbé notre voyage ». En ce qui nous concerne, nous récupérons la voiture directement à l’aéroport de LA, via le service mis en place et nous avons été super content du service. Le seul petit point négatif en ce qui concerne notre séjour, c’est que nous n’avons pas prit le kilométrage illimité (je ne me souviens plus si c’est parce que ce n’était pas proposé ou si c’est un mauvais calcul de ma part). Bref nous avons doublé le prix de notre loc à cause de cette bêtise 🙈.

 

Quelle gamme de voiture choisir ?

C’est le moment ou on vous dit : faites vous plaisir sur le modèle qui vous correspond. Pas besoin d’un 4×4 même pour les Parcs Nationaux.  En ce qui nous concerne nous avons choisi un modèle de chez JEEP, on avoue que c’est plus pour le plaisir qu’autre chose ^^ . Mais surtout on voulait ce modèle pour pouvoir y dormir dedans et l’opération à été un succès. Chaque soir (hors LA, Palms Spring et Las Vegas) nous choisissons l’endroit idéal, pour nous, pour passer la nuit. D’ailleurs dans chaque Parc que vous allez faire, il y aura des campings payants mais surtout si vous allez aux points Infos et que vous demandez les campings gratuits des alentours vous serez surpris du nombres d’options qu’il y a 😍.

Faut-il le permis international ?

Pour conduire aux USA, le permis B est suffisant pour les séjours de moins de 3 mois. Pas besoin de permis international donc, par contre sachez que pour louer une voiture, il faut obligatoirement avoir plus de 21 ans. Et en dessous de 25 ans, des taxes de majorations sont appliquées pour « jeune conducteur » alors regardez bien toutes les conditions avant de faire votre résa en ligne ou directement à l’aéroport !

Faire le plein, une chose simple en France, mais pas si facile aux USA !

La plupart des stations fonctionnent comme en France, avec un paiement directement à la pompe ou au comptoir. Si vous souhaitez payer au comptoir la seule différence c’est qu’on vous demande de payer avant de faire votre plan, donc vous devez annoncer le montant en amont. Il en est de même au Mexique par exemple.

La difficulté arrive dès lors que l’on tombe sur une station qui fonctionne avec des cartes de fidélité, on avait lu des choses dessus et c’est vrais, impossible pour nous d’y faire le plein.

Notre conseil : si vous faite un paiement à la pompe il se peut que la machine vous demande  s’il s’agit d’une carte de crédit ou de débit, essayer de toujours choisir crédit, à ce moment-là peut être que la machine vous demandera un ZIP code (code postal), tapez « 99999 » . C’est une astuce que l’on avait trouvé avant d’y arriver et qui est bien utile une fois sur place. Si toute fois cela ne fonctionne pas et que la machine vous écrit « See Cashier », alors vous devrez aller au comptoir avant de faire le plein. 

 

Nos conseils pratiques :

Les applications utiles :
  • On vous recommande de télécharger Google Maps ou maps.me afin de pouvoir télécharger des cartes et d’y accéder hors connexion.
  • Si vous choisissez de prendre une sim sur place, on vous recommande le site GasBuddy pour comparer les prix des stations essences, c’est toujours ça de prit !
Le code de la route aux USA :
  • Attention car les feux tricolores sont implantés de l’autre côté de l’intersection, donc pensez bien à regarder loin devant 😉.
  • Au feu rouge il se peut que vous ayez la possibilité de tourner à droite après avoir bien marqué l’arrêt. Ne le faite surtout pas s’il y a un panneau « No turn on red » !
  • Si vous voulez tournez à gauche à une intersection et qu’il y à une voiture en face de vous, faite au plus court et passez devant cette voiture.
  • Le 4-way stop : un carrefour avec un stop à toutes les intersections. Le principe est simple le premier arrivé est le premier reparti. Donc n’hésitez pas, quand c’est à vous, c’est a vous FONCEZ !
  • Le car pool : des voix réservée aux automobilistes qui sont deux oui plus dans un même véhicule, c’est pour favoriser le covoiturage 😁.
  • Attention aux fameux bus scolaires jaunes ! Interdiction de les doubler et lorsqu’un bus est à l’arrêt avec ses feux clignotants de partout, il faut obligatoirement s’arrêter dans les deux sens pour laisser passer les écoliers.
  • Le point cruciale : le stationnement ! lLisez bien les panneaux pour connaître la durée autorisée. Des fois c’est 3 heures et d’autres 30 minutes. Les panneaux changent tout le temps donc faites très très attention à cela !! Une fois on se gare d’un côté de la rue, on veut payé, un habitant passe et il nous dit « regardez il y a une place juste là-bas et elle est gratuite », c’était juste de l’autre côté du trottoir 😂
  • Dernier point votre compteur sera en Mile, 1 mile/h = 1,6 km/h

 

Vous n’avez plus qu’à profitez des belles routes américaines ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *