Une journée à Bayonne avec Organic Basics

De passage au pays basque vous vous demandez : que faire ? que voir ? ou manger ? à Bayonne. Fraichement de retour dans cette si jolie ville, ville de coeur mais aussi ville de l’amour (et oui c’est dans une de ces ruelles que nos âmes se sont rencontrées), nous allons vous proposer une journée type, entre matin douceur et nuit agitée !!

Un réveil en douceur

Il est 10h, nous sommes en vacances, nous sortons doucement de notre sommeil … un colis nous attend dans la boîte aux lettres ! Celui-là j’ai hâte de l’ouvrir, car ce qu’il contient va nous accompagner durant notre tour du monde. Nous souhaitons adopter une meilleure consommation, soit avec des produits « made in France »  soit avec des produits avec une faible emprunte carbone et qui respecte l’environnement. Il est vrai que notre emprunte carbone va être très élevée avec tous nos vols durant ce voyage, mais c’est aussi pour cela qu’en parallèle nous essayons d’avoir une attitude plus positive. Grâce à Organic Basics nous allons partir avec des sous-vêtements, des chaussettes et des tee-shirts en coton de très bonne qualité. Ces basics sont fabriqués de manière responsable, avec comme maitre mot DURABLE à la fois dans la durée de vie des vêtements mais aussi dans le procédé de fabrication comme dans les matières utilisées. Leur coton est cultivé juste à l’extérieur d’Izmir, en Turquie, sans substances toxiques, sans pesticides, sans engrais chimiques et sans produits chimiques nocifs. Il est cultivé sans graines génétiquement modifiées, et il est bien sûr certifié GOTS, ce qui signifie qu’en plus d’être certifié biologique, il est cultivé par des humains qui sont traités comme des humains. Cela signifie des salaires justes, aucune discrimination et un emploi librement choisi. Nous avons tendance à penser que cela est une chose acquise et pourtant c’est loin de l’être …

A Conscious lifestyle

Nous avons choisi des tee-shirts faisant partie de la gamme SilverTech, ils contiennent des fibres d’argent pour leurs propriétés microbiennes, antibactériennes et qui permettent de réduire la fréquence de lavage. L’idéal pour un tour du monde mais aussi pour le quotidien car avec cette technologie (qui enfaite était déjà utilisée chez les Grecques) nous réduisons le nombre de machines hebdomadaires et donc notre consommation en eau. C’est pour toutes ces raisons que nous avons été conquis !!

Do more. Wash less.

Nous voulons souligner un point important quand il s’agit de produit bio, durable etc. :  ce sont les Labels. Il en existe des centaines, c’est pourquoi il est important de vérifier leurs valeurs, leurs éthiques et leurs engagements auparavant. En ce qui concerne Organic Basics voici leurs labels :

GOTS, Norme mondiale sur les textiles organiques. C’est le guide Michelin pour les vêtements biologiques, et il définit les exigences écologiques, durables et sociales les plus élevées pour les pesticides et les fibres naturelles sans insecticide.
SEDEX, Sedex n’est pas réellement un certificat, mais c’est une organisation à but non lucratif qui renforce les chaînes d’approvisionnement éthiques. Comme le dit Sedex, ils «simplifient les affaires, ce qui est bon pour tout le monde». 
BSCI, Initiative de conformité sociale des entreprises. Les entreprises s’engagent à mettre en œuvre 11 droits fondamentaux du travail pour leurs travailleurs au sein de leur chaîne d’approvisionnement. C’est une approche indépendante, étape par étape, pour un meilleur milieu de travail.
OEKO-TEX 100, Le STANDARD 100 d’OEKO-TEX est un système de test et de certification mondial, cohérent et indépendant pour les produits textiles bruts, semi-finis et finis à tous les niveaux de transformation, ainsi que pour les matériaux accessoires utilisés dans leur production.

Et maintenant on brunch ?

Après cette belle découverte, on enfile nos sous-vêtements et nos tee-shirts, un dernier bisou et on file bruncher dans une petite adresse comme on les aime. Gourmandes, chaleureuses et avec une équipe aux petits soins. On traverse la Rive et nous arrivons chez Janine ! En terrasse face à la Cathédrale nous planifions la journée, en dégustant des pancakes avec un oeuf et du bacon … UNE TUERIE. Il paraît que leurs burgers sont une tuerie … affaire à suivre !

Janine

12 rue Port de Castets

Flâner dans les ruelle du grand Bayonne

On à du temps et pas de choses précises à faire alors nous partons déambuler dans ces ruelles aux couleurs que j’affectionne particulièrement, les façades dansent autour de nous, la bonne humeur et le sourire sont lisibles sur chaque visage. On découvre de nouvelles boutiques, on achète de la déco, des tee-shirts… l’euphorie des fêtes de Bayonne, qui approchent à grand pas, se perçoit. Toutes les vitrines sont en rouge et blanc, les rues sont décorées… au détour d’une ruelle nous nous arrêtons boire un petit café chez Pantxo  aux halles de Bayonne. Un passage incontournable lorsqu’on visite la ville, suivant l’heure on peut prendre une petite planche de xingar (charcuterie locale) avec un bon verre de vin, l’ambiance y est conviviale, l’endroit parfait pour faire une pause à toute heure de la journée.

Chez Pantxo 

2 Quai du Commandant Roquebert

La cathédrale Sainte-Marie et le Cloître sont à visiter, à chaque fois que je rentre dans cette cathédrale je suis envahi de frissons ! Pour la petite anecdote je suis rentrée un dimanche matin, il y avait une chorale basque et l’émotion m’a submergé …

Rue du Pilori, rue d’Espagne, rue poissonnerie, rue des basques, rue pannecaut ces noms raisonnent dans ma tête, car ce sont les plus belles rues de la ville. L’essence de Bayonne est peut-être là, il n’y a qu’à lever la tête et observer !

Si vous avez l’occasion faite le marché le samedi matin, un moment si spéciale où tous les producteurs locaux se retrouvent en bord de Nive pour nous offrir toutes les spécialités basques qu’on aime tant ( jambon de Bayonne, piment d’Espelette, fromage de brebis, tortilla, gâteau basque … la liste est longue).

Après ça ou durant l’après-midi prenez le temps de découvrir les bords de Nive, un endroit que nous affectionnons par dessus-tout. L’image d’Epinal de Bayonne, les façades se reflètent dans l’eau verte émeraude de la Nive, comme une invitation à imaginer le passé à l’époque où Bayonne était une petite Venise, où l’on pouvait naviguer sous les arcades encore présentes côté petit Bayonne.

Et maintenant Tapas !!

La fin de journée approche, nos ventres gargouilles déjà (oui oui nos journées tournent autour de la nourriture ^^), nous nous dirigeons vers le bord de la Nive pour s’installer au comptoir de la Karafe manger quelques tapas et boire du bon vin de la région.

La Karafe 

25 Quai Amiral Jauréguiberry

À la nuit tombée c’est une nouvelle facette de Bayonne qui se dévoile, un Bayonne tout en scintillement entre la lumière des habitations qui éclaire la ville, les spots qui s’échappent des bars, l’odeur de xipirons mélangé à la fièvre du samedi soir, une vague chantant à l’unisson la Peña Baïona (les soirs de matchs) vous emporte jusqu’au bout de la nuit !

Nous espérons que cet article vous donnée envie de venir visiter cette jolie ville, mais qu’il vous a aussi donné envie de vous engager dans une consommation un peu plus respectueuse de l’environnement ! Pour cela vous pouvez bénéficier de 15% sur votre commande Organic Basics avec le code : effetmertravelersxOB15 .

VOUS AVEZ PINTEREST ?

Pour vous aidez à planifier votre prochain voyage sur l’île Intense, pensez à épingler notre article sur Pinterest

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *