Mexique : 12 choses à faire en Baja California Sur.

Aujourd’hui on vous amène avec nous découvrir des paysages incroyablement riches, ils nous ont surpris, redonnés beaucoup d’espoir quant à l’avenir de notre planète, c’est les yeux pleins d’étoiles, le coeur chargé d’émotions que nous vous écrivons. 

Finalement, la Baja California est la première région du Mexique que nous explorons et quel voyage ! Du Mexique on entend souvent parler de la région de Tulum, mais c’est un pays riche de culture, d’artisanat et de tradition que nous découvrons avec joie. La Basse Californie c’est vraiment un monde à part, si bien qu’ils ont même voulu se proclamer indépendant à une époque. Cette péninsule est la deuxième plus grande du monde, si vous décidez de la parcourir du nord au sud vous rencontrer des paysages très différents au fil des 1 700 km kilomètres entre le Pacifique et la mer de Cortés. Vignes, désert, plages … de quoi y passer un beau mois. Quant à nous nous sommes concentré sur la partie Sud, les plages et une belle sierra. 

Alors, si vous cherchez une destination aux plages désertes, un climat chaud (voir brulant), des eaux émeraudes, que vous adorez le snorkeling, la Baja California Sur est pour vous. 

Beaucoup de touristes (des Américains pour la quasi-totalité) restent aux Cabos, nous avons fait le choix de découvrir un peu plus de cette belle péninsule en 10 jours, dans cet article on vous partage les incontournables et nos coups de coeur en 12 choses à faire ou à voir. 

Top 12 des lieux à voir en Baja California Sur: 

    1. San José del Cabo para descansar 
    2. S’offrir la barrière de corail mexicaine à  Cabo Pulmo
    3. Déguster les meilleurs tacos de poisson du pays à La Paz
    4. La fascinante Isla Espíritu Santo 
    5. La plus belle plage de Baja : Balandra Beach
    6. Rencontrer la Sierra à Loreto
    7. Découvrir le nord de la BCS, Bahia concepcion
    8. Todos Santos, el Pueblo magico ! 
    9. Voir les tortues a Las Playitas
    10. Cession de surf à  Cerritos
    11. Cabo San Lucas
    12. La jolie Playa Santa Maria 

San José del cabo para descansar 

Notre point d’atterrissage, C’est la version familiale des Cabos. Ici tout est calme, la ville est toute mignonne, vous y trouverez beaucoup de petites boutiques, restaurants très branchés… C’est paisible mais pas transcendant, comme il y a beaucoup mieux en Basse Californie, on ne s’attarde pas trop sur cette ville. Elle restera notre ville dortoir pour arriver et partir de cette région. Par contre, nous avons passez nos derniers jours à l’hôtel Acre, un écrin de verdure hors du temps, de quoi bien finir les vacances en sirotant un Mezcal artisanal au bord de la piscine. Bon ok, ce n’est pas possible cela en réalité,  il n’y a que les Mexicains qui peuvent le faire, question d’habitude ! 

+ Baja Brewing go, un bar à bières artisanales très très cool avec des concerts le soir. C’est l’une des premières brasserie de Baja, alors plus d’excuse pour louper cette adresse. 

S’offrir la barrière de corail mexicaine à  Cabo Pulmo

Cabo Pulmo fait partie des trois plages de Los Cabos et c’est de loin notre préféré. Nous avons choisi la route du littoral « Cabo Del Este » pour y aller, le chemin devrons nous dire, nous n’avions pas un 4×4 et nous n’avons pas vraiment fait les malins. Pas de chichis entre nous alors pour tout vous dire on c’est un peu perdu 😂 ce qui nous a value deux ensablements mais, une fois que nous avons retrouvé notre chemin c’était un plaisir. Les plages défilées sous nos yeux, la faune et la flore étaient elles aussi hyper intéressantes. Que vous rejoignez Cabo Pulmo depuis San José, c’est deux heures trente de route par la nationale ou par le chemin, alors nous avons le choix d’en prendre plein les yeux. 

Cabo Pulmo est encore préservé du tourisme. Vous trouverez sur place des bungalows dans lesquelles dormir au sein d’un petit village très chaleureux. Nous vous conseillons pour votre pause déj, les délicieux tacos de Tacos & beer, en prime vous mangerez quasi les pieds dans l’eau. Attention car le soir les restaurants étaient quasi tous fermés, il n’y avait que la petite supérette du village qui était ouverte.

Sur place, il existe de nombreuses activités à faire en bateau. Sinon, et ça c’est vraiment le grand luxe (à notre avis), vous pouvez louer des masques et tubas et découvrir SEUL la barrière de corail. En effet, la seule barrière de corail du Mexique se trouve en basse Californie, et à cet endroit elle est accessible en nageant notamment depuis la plage LOS ARBOLITOS ! Des plages encore quasi désertes … jusqu’à quand ? Alors, profitez en vite !!

Sur le chemin littoral les vues ne cessent de nous étonner.

Déguster les meilleurs tacos de poisson du pays à La Paz

Ce n’est plus du tout le petit village isolé en bord de mer, ici nous sommes sur de la grosse ville touristique, la capitale de la BCS. D’ailleurs vous arriverez peut-être à l’aéroport de la Paz pour votre séjour, l’aéroport de Los Cabos étant normalement beaucoup plus onéreux, à nos dates c’était l’inverse. 

La Paz en tant que telle n’est pas très attirante, ce qui attire les touristes c’est l’île Espiritu Santo, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

À la Paz vous pourrez déguster les meilleurs Tacos de Poissons du pays, notamment à deux adresses que nous avons spécialement testées pour vous !! Ahah vous y croyez vous ? Trop épicuriens pour résister à des tacos de pulpes frais à 38 pesos. Le premier s’appelle Taco Fish La Paz (ouvert du mardi au dimanche uniquement de 8h à 16h), oserez-vous le petit dej aux tacos ? 🙈😂 et le deuxième s’appelle Claros Fish Jr . Après ça n’hésitez pas à aller faire une petite sieste sur l’une des belles plages alentour.  

La fascinante Isla Espíritu Santo 

Des criques aux eaux bleues émeraudes, des falaises acerbes roses et une faune spectaculaire. Si vous devez dépenser des sous que dans une seule sortie organisée c’est celle-ci, c’est un incontournable. Le matin nous y sommes allé à reculons, car nous avons déjà fait beaucoup (trop) de sortie en mer organisée et en groupe et à chaque fois nous sommes déçus. Mais cette fois-ci rien à voir. Déjà il n’y a que 4 bateaux d’une quinzaine de personnes qui partent et nous les avons jamais croisé durant la journée. 

Vous l’aurez compris mais Espiritu Santo c’est un joyeux bien préservé et donc accessible uniquement en bateau. Elle fait partie d’un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, une des baie que vous verrez est une zone « nucléaire » ce qui veut dire que c’est une zone protéger au plus haut niveau et il impossible à quiconque d’y poser le pied ou encore d’y plonger. Avec un peu de chance vous y verrez de très belles tortues. D’ailleurs sachez qu’il n’existe que 7 espèces de tortues dans le monde et 6 d’entre elles sont présentes au Mexique, donc 5 ici ! C’est complètement fou.  

Durant la journée vous allez faire du snork est ouvrez bien les yeux car c’est le plus beau fond marin que nous ayons pu voir ! Si riche, si peuplé on a même vue un homard 😂. Le reste du temps sur le bateau soyez toujours attentif car vous pouvez voir des dauphins, des raies-mentas, des baleines, des tortues, des lions de mer (vous pouvez même nager avec eux à une certaines période, vu leur dentition on ne s’y serait pas aventuré) … et beaucoup de poisons.

2H2A5128

La plus belle plage de Baja : Balandra Beach

Cette plage à quelques kilomètres de La Paz est réputé pour être l’une des plus belles plages de Basse-Californie. Balandra est le lieu idéal pour passer l’après-midi à faire du kayak, du paddle, ou à passer du temps sous une palapa. Nous y sommes allés un dimanche c’était donc noir de monde. Nous n’avons pas pu faire de paddle mais nous avons passé la journée dans l’eau au milieu d’une session de pêche interminable d’une cinquantaine de pélicans. Ils nous ont beaucoup fait rire et parfois frôlé pour faire voler des poissons juste à côté de nous. 

Vu le monde nous avons préféré aller de l’autre côté du rocher sur la droite en passant par l’eau à marée basse ou par le rocher à marée haute. Si vous le pouvez rester jusqu’au coucher de soleil, il partait que c’est magnifique. 

Rencontrer la Sierra à Loreto

Nous avons décidé d’explorer un peu plus que l’extrême-sud de la Basse-Californie, alors nous avons fait 4h de route pour arrivé à Loreto. Nous n’avions lu que du bien sur cette ville, mais c’est un peu le flop du voyage. Pas de coup de coeur. Surement parce que nous n’avons pas fait l’excursion sur l’île Coronado, par faute de budget. Il paraît que cette île est absolument splendide et qu’on peut y voir un nombre impensable de dauphins, et suivant la saison des belles baleines bleues. 

De nombreuses visites sont possibles depuis Loreto, notamment vers la Sierra, un paysage magnifique rappelant l’ouest américain. Nous avons profité d’une après-midi très chaude pour aller visiter la fameuse Mision San Francisco Javier de Viggé-Biaundo. Cette Mision est l’une des plus vieilles de la région, plus de 300 ans qu’elle veille sur le village, juste derrière il y a un olivier de 300 ans d’ailleurs. La chaleur accablante nous a conduit directement au bar du village, un autre monde, Max m’a dit « c’est la première fois que je me sens couper du monde comme ça ». Et c’est vrai que c’est calme, la chaleur oblige les habitants à se retrouver ici autour d’une boisson fraiche en se racontant de vieilles anecdotes, c’est calme, c’est incroyable! Cette sortie c’est quand même une parenthèse dans ce voyage, nous avons vraiment aimé. 

Découvrir le nord de la BCS, Bahia concepcion

Une approche digne d’une mise en scène théâtrale, après Loreto nous avons fait un peu plus d’une heure dans une Sierra magnifique, et puis petit à petit nous avons commencé à apercevoir les eaux bleu turquoise de Bahia Conception. La route 1 est juste dingue, en bord de mer, la surplombant ! On a adoré. 

Bahia Conception c’est un groupe de plages isolé qui sont toutes aussi belles les unes que les autres avec une eau bleue claire et une vie marine abondante à observer. Un masque et un tuba suffissent pour prendre beaucoup de plaisir. Nous avons été un peu frustrés car cette partie de la Baja California car c’est une lieu idéal pour le camping sauvage directement sur le sable, mais nous n’avons pas encore Gets, alors on en repart frustré car le paysage est magnifique. 

Coup de coeur pour la Playa Requeson.

Todos Santos, el Pueblo magico ! 

C’est un de ces villages au Mexique que l’on appelle : Pueblos magicos (villages magiques). La ville est très mignonne, avec une architecture teintée par le passé colonial espagnol. Vous y trouverez beaucoup de petites boutiques où l’art et l’artisanat Mexicain sont mise en avant. Vous y trouverez aussi beaucoup de petits restaurants pour y faire de bons brunchs à l’ombre des palmiers, des bars à jus, des studios de yoga … bref un village à l’ambiance décontractée. 

Nous vous conseillons de vous rendre à la plage « Punta Lobos », en fin de journée vers 17h, les pêcheurs rentrent d’une longue de journée de pêche. Vous pourrez acheter directement dans leurs pangas (bateau) du poisson frais. Vous verrez aussi des pélicans tentant de piquer le trésor de ces pêcheurs. Cette plage doit son nom à la colonie d’otaries qui se trouve de l’autre côté de la plage. Emprunté le chemin de randonnée qui serpente sur le flanc de la colline. Puis pour le coucher de soleil rendez-vous à l’hôtel San Cristobal pour siroter un doux cocktail dans le jacuzzi. 

 

Voir les tortues à Las Playitas

Tortugueros Las Playitas est une plage située à la sortie de Todos Santos. Elle est réputée pour son sauvetage et sa remise à l’océan de bébé tortus. Des volontaires locaux parcourent quotidiennement les plages à la recherche de nouveaux nids de tortues, les transportent dans un sanctuaire pour les surveiller et les relâchent dans l’océan dès leur éclosion. Malheureusement ont nous a indiqué une fois sur place que ce n’était pas la saison. Je n’avais pas trouvé l’information avant sur internet :/ 

Mais si vous avez la chance d’y être à la bonne période (je ne sais pas quand elle commence mais en tout cas elle finit en Mai), allez sur la plage au coucher du soleil, des bénévoles pourront vous expliquer plus en détail le processus et, si vous êtes chanceux, vous permettent même de participer au processus de sauvetage. Ça me faisait rêver mais nous n’avons pas eu la chance d’y assister. Une prochaine fois.

Cession de surf à Cerritos

Des tubes comparables aux mythiques spots de surfs Hawaïens, c’est le paysage que vous découvrirez à la « playa los cerritos », les vagues ont de quoi combler les amateurs de surf. Tout le matériel nécessaire est à louer sur place. Des raies-aigles peuvent même glissaient sous vos planches. Nous n’avons pas pu s’y essayer car les vents offraient des rouleaux beaucoup trop gros pour nous. En revanche la plage est idéale pour voir le soleil ce couché derrière les palmiers et profitez de belles couleurs sur l’océan. 

Cabo San Lucas

Ici nous sommes précisément dans le genre de ville que nous fuyons, un Cancùn bis, le royaume des Américains, parfois certains serveurs ne parlent pas espagnol, des clubs partout, bref nous y sommes passés mais nous sommes resté à peine une heure juste le temps de prendre un diner et de partir dormir de manière totalement sauvage sur la plage de Santa Maria à quelques kilomètres. 

Nous sommes donc passé à côté de l’attraction touristique de San Lucas : « El Arco ». Une formation de roche qui laisse place à une porte d’entrée sur l’océan. Vous pouvez y accéder en bateau. De part et d’autre de l’arc se trouve les plages des amoureux et des divorcés. La première est calme et idéale pour les baignades, la deuxième a des grandes vagues et est très agitée. En posant des questions aux locaux, ils déconseillent de s’y baigner car c’est vraiment très dangereux, les courants y sont fort. 

La jolie Playa Santa Maria 

Une jolie petite baie où nous avons décidé de poser nos valises le temps d’une nuit pour fuir la décadence de Cabo San Lucas. Une nuit sur la plage à la belle étoile voilà notre beau souvenir. Il faut cependant faire attention à la marée et durant la journée, se baigner avec vigilance, car le courant est incroyablement fort. Ici non plus nous ne nous sommes pas baigné et nous avons assisté à quelques sauvetages. Donc restez prudent, d’ailleurs il est précisé que la plage peut être fermée en cas de présence de requins et/ou crocodiles … pas très rassurant tout ça 🙈. 

Quand partir ? 

Trois options, suivant ce que vous venez chercher : 

  • De Janvier à Mars : tout est vert, c’est la saison où les fleurs éclosent, les baleines et les requins-baleines batifolent. C’est aussi la meilleure saison pour le surf.
  • D’Août à Septembre : c’est LA saison où vous serrez les propriétaires de la Baja California ^^. C’est la saison creuse, à vous les plages de rêves désertes ! Mais attention car il fait chaud, très chaud. Ça peut devenir difficilement supportable si vous n’êtes pas habitué. Clim de rigueur dans les hôtels que vous réservez.
  • D’Octobre à Novembre : la mer est limpide, c’est le moment idéal pour la plongée et le snorkeling en toute tranquillité. 

Il faut essayer d’éviter la période de Juin à Août, parce que c’est la période des tempêtes tropicales voire des ouragans. Vous vous doutez bien, on aime le risque, donc c’est la période que nous avons choisie. Alors renseignez-vous bien avant, regardez la météo, le site gouvernemental et faite vos valises ! Pas une seule goûte de pluie en 10 jours mais des températures très hautes. 

 

Notre itinéraire pour 10 jours en Baja :

  • Day 1 : arrivé tard le soir à l’aéroport de San José Del Cabo. Nuit à hôtel Posada Senor Manana.
  • Day 2 : départ tôt le matin pour le chemin du littoral et profiter de Cabo Pulmo.
  • Day 3 : direction la Paz, découverte de la ville et des plages. Nuit à la Casa Bermejo.
  • Day 4 : Sortie à la Isla Espiritu Santo.
  • Day 5 : départ pour Loreto, fin de journée à explorer Loreto et la Mision.
  • Day 6 : tôt le mati nous sommes partie en direction de Bahìa Conception.
  • Day 7 : Todos Santos
  • Day 8 : Cabo San Lucas et Playa Maria. Nuit sur la plage.
  • Day 9 : Repos à Acre, à San José del Cabo.
  • Day 10 : Repos à Acre et vol retour.

Nos petits conseils : 

  • crème solaire OBLIGATOIRE, mais il est demandé par de nombreuses agences (si vous faites des plongés ou du snork), d’avoir des crèmes solaires respectueuses des coraux. On en trouve de plus en plus, nous nous utilisons toujours eqLove. 
  • Short, tee-shirt, robe, maillot de bain y NADA MAS. Pas besoin d’une grosse valise pour la Baja, vous serrez toujours dans l’eau. 
  • Nous avons loué une voiture directement à l’aéroport de San José Del Cabon chez Thrifty pour 180$ les 10 jours. C’était moins cher de la prendre directement à l’aéroport que sur internet. 
  • Ayez toujours un bidon de 10 litres d’eau dans la voiture. 
  • N’oubliez pas vos masques et tubas. 
  • Si vous ne parlez pas trop l’espagnol, pas d’inquiétude ici tout le monde vous parlera en Anglais.

Et puis profitez …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *