Philippines : 20 jours pour un voyage inoubliable !

Les Philippines cet archipel incroyable qui n’aura cessé de nous surprendre île après île, ferry après ferry et rencontre après rencontre ! Nous sommes tous les deux d’accord pour dire que les Philippines sont vraiment une destination de rêve, plus de 7600 îles où l’on retrouve des plages paradisiaques de sable blanc, eau translucide et cocotiers, mais aussi de magnifiques cascades et un arrière-pays souvent magnifique et très authentique. Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer c’est promis, vous alternerez les ferries, les vans, les bus, les vols internes… vous en verrez de toutes les couleurs avec les différents moyens de transport mais finalement ça rend l’aventure encore plus excitante ! 

Pour ces 20 jours nous avons choisi : Palawan, Bohol, Siquijor & Cebu ! C’est déjà beaucoup en si peu de temps mais nous ne regrettons rien car ses îles sont toutes différentes et offres des expériences et des paysages propre à chacune.

Certaine possède une richesse au niveau des plages alors que d’autres sont connues pour leurs fonds marins. Mais encore une fois le plus de toutes ses îles ce sont les habitants. Nous avons décidé de rencontrer la population encore plus que d’habitude car nous savons qu’en Australie ça sera très différent. Donc dès que nous avons la moindre occasion nous discutons… une école, un préparatif de fête d’année, un terrain de jeu au milieu du quartier ou même un angle de rue tous ses endroits vous donneront la raison de votre voyage : le partage et l’échange. 

IMG_4812

Ps: Cet article est une frustration complète au niveau photographie  pleins de facteurs aussi bien naturels, que matériels on fait que nos photos ne sont pas top ou pas existantes pour certains sites. C’est pourquoi nous devrons y retourner 😉 (entre autres…)

 

Arrivé à 4h30 à l’aéroport de Manille, c’est compliqué ! Nous sommes complètement fatigués mais nous passons la douane et ensuite nous cherchons un coin pour dormir un peu avant d’aller prendre le ferry. Sur les coups de 8 heures nous prenons un taxi meters devant l’aéroport et on lui demande de nous amener au port 8… ahah le début d’un grand moment. Le trajet ne fait que 16 kilomètres mais nous sommes bloqués dans les bouchons, nous ne tardons pas à nous rendormir 😂. Après plus d’une heure nous arrivons enfin à proximité du port, mais là, impossible de rentrer car les mecs de la sécurité nous disent « il n’y a qu’un seul ferry par semaine pour Coron et c’est le vendredi ». Pas de bol nous sommes à peine mardi !! Max insiste et fini par avoir l’accord pour accéder au guichet pour avoir d’autres infos. Mais malheureusement on lui confirme bien qu’il n’y a qu’un ferry par semaine et qu’il n’y aucune autre compagnie. Max avait vu deux ports qui proposent des connexions avec Palawan du coup, on demande à notre taxi de nous amener à l’autre port à seulement 2,5km ! Là nous sommes resté à l’arrêt pendant plus de 30 minutes tout était complètement bouché, on ne savait pas si on devait y aller à pied ou non, nos sacs sont si lourd que même pour faire 40 minutes de marche c’est compliqué et il fait si chaud. Au moment ou on se décide d’y aller à pied, le bouchon se dissipe un peu ! On avance mais au bout de 5 minutes il arrête un mec sur une moto avec side car et lui demande de nous prendre car il y a trop de bouchon. Nous voilà donc au milieu de la route à décharger nos 4 sacs d’une voiture pour les mettre sur une moto 🙈. Bref nous arrivons enfin au deuxième quai, nous allons au bureau et un mec nous dit « il y à un ferry vendredi si vous voulez ». On commence quand même à être de moins en moins enthousiaste …mais on nous dit d’aller voir un bureau dans un hangar et laaaaaa le feuuuu 😂 ! On voit sur le panneau «Manille-Coron 12AM» pour auhjourd’hui !! Après 3 heures de semi-galère nous avons enfin nos billets de ferry pour le soir même. Alors un conseil : PREVOYEZ & ORGANISEZ-VOUS c’est la clé ^^

Le ferry ne part qu’à minuit et nous arriverons le lendemain à 18H à Coron, pour un totale de 1300 pesos par personne (aircon). 

Avec du recul nous aurions mieux fait de casser notre tirelire pour acheter deux billets d’avion Manille-Coron pour le matin de notre arrivée ça nous aurait évité de perdre deux jours …

Coron, fait partie de Palawan et offre des formations calcaires à couper le souffle, entourées de plages de sable blanc immaculées et de plusieurs lacs d’eau douce d’un vert très clair. La ville en elle-même est petite, le port est l’attraction principale et la rue touristique offre de nombreux restaurants, shop et agences de voyages.

Quand à nous après avoir débarqué nous sommes directement rentré à l’hôtel, et comme toujours c’est au moment ou tu te rêves le plus d’une bonne douche chaude, que tu as un hôtel ou il n’y a pas d’eau chaude —‘ . C’est l’enfer, se prendre une douche froide comme ça après deux jours sans douche, croyez-nous un tour du monde ce n’est pas de tout repos :).

Après ça nous sommes quand même partie réserver nos billets pour le tour du lendemain. Dans la ville vous trouvez plein de guichets avec plus ou moins les mêmes tours et plus ou moins les mêmes tarifs, nos conditions à nous c’était de voir : 

Twin Lagoon / Kayangan Lake / Barracuda Lake / Banol Beach / Siete Pecados / Malwawey Reef Coral Garden / CYC Beach. 

Nous avons payé 1500php par personne, c’est un tour en groupe de 15-20 personnes. L’avantage d’une visite de groupe est qu’elle est sans souci car les frais d’entrée, le déjeuner, le guide parle anglais et les équipements de plongée sont inclus dans les frais (nous ne vous conseillons pas de prendre les chaussons de plongée car ils ne sont pas utiles et ça pourrait vous inciter à marcher sur les coraux). Tout est réglé dans les visites de groupe (itinéraire, heure de départ), alors attendez-vous à ce que votre groupe soit «rejoint» par d’autres groupes à différents endroits.

Sachez que vous pouvez aussi Booker un tour privé, ce que nous privilégions normalement mais nous avons préféré garder du budget pour El Nido. L’avantage c’est que vous pouvez personnaliser votre visite et demander au capitaine de vous emmener dans des endroits moins fréquentés. Vous devez acheter votre déjeuner d’abord sur le marché, et il sera préparé sur le bateau, nous avons vu un couple qui c’est prit un homard, grillé au bbq ça nous à donnés tellement envie !

 Il faut savoir que vous devez aussi prévoir dans votre budget les frais d’entrée des lieux que vous visitez, de 2$ à 6$ par personne selon les lieux. Un bateau pour 2-4 personnes coûte environ 8750 php (87 $).

Nous avons choisi le Super Ultimate tour qui réunit tous les spots à ne pas louper lors d’un séjour à Coron, tel que :

Twin Lagoon

Avis aux nageurs : c’est le top !! Il y à peux près 500 mètres de nage aller / retour, l’eau est bonne et le paysage superbe. Il  est déjà tard dans la matinée alors le lieu est très fréquenté mais finalement ce n’est pas aussi dérangeant que je pouvais l’imaginer, le lieu est grand ce qui laisse la place à tout le monde pour nager et explorer sereinement. 

Twin Lagon est une grande lagune accessible par un petit trou dans la roche qui à marée basse permet de traverser les falaises. Faites de la plongée  le long de la falaise et découvrez l’incroyable vie sous-marine. Petite anecdote, dans ce lagon il y a des poissons territoriaux et donc quand vous posez le pied par terre ils vous mordillent juste pour vous signaler que vous êtes chez lui 😉 

DCIM100GOPROG0032163.JPGAu milieu des déchets nous respirons encore …DCIM100GOPROGOPR2595.JPG

DCIM100GOPROGOPR2087.JPG

Squeleton + Coral

L’occasion de se tester avec une épave de bateau à 3/4 mètres de profondeur pour la partie haute. Beaucoup de poisson mais aussi pas mal de nageur plus ou moins bon nageur d’ailleurs 🙈 qui restent au dessus de l’épave. L’épave en elle même est plutôt sympa, c’était une première fois pour nous 🙂

Ensuite vous pourrez sur votre gauche face à la plage découvrir un ensemble de coraux bruns pour l’instant assez épargné.

DCIM100GOPROG0072294.JPG

Atwayan Beach

Nous avons eu la chance d’arriver dans les premiers bateaux, la plage était déserte et nous avons eu le temps d’en profiter quelques minutes. Ensuite 5-6 bateaux sont arrivés pour déjeuner sur la plage, chaque bateau à sa table pour pique-niquer et vous disposez de 20min après le lunch pour profiter de la plage.

C’est peut-être l’une des plus belles plages de Coron avec ses eaux turquoise qui nous ont impressionnés par leurs beautés.

Pour certaines compagnies l’arrêt se fait sur Banol Beach, la deuxième plage a ne pas manquer 😉 (en fait ça dépend de la fréquentation de la plage au moment du déjeuner, le capitaine décide à ce moment là et si vous faite un tour privé je pense que vous pouvez demander les deux).

IMG_3411


Kayangan Lake

Une eau couleur émeraude  uniquement accessible par une courte randonnée de 300 marches: le lac Kayangan porte le titre de «lac le plus propre des Philippines», tout ça grâce à un groupe de Philippins qui s’occupe du lac.  La randonnée jusqu’au sommet conduit également à un point de vue qui offre une vue magnifique sur les quais de bateaux.

 Le lac est composé à 70% d’eau douce et à 30% d’eau salée et est entouré de falaises calcaires qui le rend si pittoresque. Le moment idéal pour faire deux trois brasses digestives 😉

IMG_3399

Barracuda Lake

Un lac semblable à celui de Kayangan avec la présence de petits poissons barracuda, qui donne le nom à ce dernier. Compter 400 marches pour y allez. L’eau est si claire que vous pouvez voir la falaise de calcaire descendre tout en restant debout sur le quai en bois ! 

Tips:  en face du ponton ou les bateaux accostent la falaise est un formidable spot de plongée donc n’hésitez pas à faire les deux .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DCIM100GOPROGOPR2513.JPG

 

Siete Pecados

Un parc naturel protégé de 7 îles qui disposent chacune d’une impressionnante barrière de corail. Hélas les couleurs sont souvent mises en valeur du fait de la présence de coraux morts à leurs cotés. Alors soyez toujours attentifs à ne pas toucher les coraux, nager simplement au dessus tout en profitant du spectacle.

La journée fut intense et rapide, sachez que les agences annoncent un départ à 8h30 et retour 17h pour nous cela était départ 10h30 retour 16h30. Le but de la journée était de faire un maximum de sites important de cette ile tout en essayant de profiter de cette journée de transition car dés le lendemain nous prenons la direction d’El nido.

Mont Tapyas

L’île de Coron est vraiment magnifique, il y à des collines un peu partout et des savanes à perte de vue 😉. Alors pour finir la journée en beauté nous sommes monté sur le Mont Tapyas pour le coucher de soleil. Ce n’est pas une ascension typique car il y a des marches en béton et des mains courantes, pas très naturel tout ça  (il y a plus de 700 marches, vous pouvez les compter 😁). Au sommet, le coucher de soleil est à couper le souffle, vous ne devriez donc pas le manquer. En revanche attention à l’endroit ou vous comptez vous installer. En effet la plateforme en béton tout en haut sert de base de décollage à de nombreux (trop nombreux) drones. Privilégiez peut être la partie en terre à droite avec de quoi grignoter cela devrait à coup sur être un moment unique.

Maquinit Hot Spring

Si vous avez encore le courage après le coucher de soleil vous pouvez aller vous relaxer au Maquinit Hot Spring, une source d’eau salée et apparemment rare. Pour y arriver, vous devrez emprunter un tricycle qui coûte généralement 300 php (5€ aller-retour)  et dure environ 45 minutes. Après vous être relaxé, vous pouvez maintenant retourner en ville pour dîner 😉 .

 

Si vous avez plus de temps, louez un scooter et explorer les alentours. Il y à de très belles plages aussi sur l’île.

Où manger ?

Altrove : c’est l’un des rares bons restaurants de Coron. C’est pourquoi il y a une file à la porte tous les soirs. Nous vous recommandons d’être là-bas avant 19 heures pour ne pas attendre trop longtemps.

No Name Bar : ça ne paye pas de mine, c’est un bar ! Mais il était tard et nous avions faim, alors nous avons commandé un peu hazardeusement des onions rings et des nachos !! Pouaahh un régal, on en salive rien qu’a l’idée d’y pense.

Où dormir ?

Casa Monte Mar express : une petite guesthouse ou les patrons sont d’une extrême gentillesse et au petit soins. Un hébergement idéal pour les Backpackers !

 

 

 

Nous voici à la deuxième destination de Palawan, El Nido, un endroit à couper le souffle ! Ici il est question d’activités aquatiques et de détente sur les belles plages. La ville d’El Nido en elle-même n’est pas très intéressante, mais elle est entourée de paysages magnifiques. Palawan a été élue à plusieurs reprises la plus belle île du monde. Le tourisme attire de plus en plus de monde à elle El Nido, et c’est d’ailleurs pour cela que depuis le 1er Décembre, le gouvernement à mis en place des mesures restrictives concernant la fréquentation des lieux touristiques. En effet, les agences doivent acheter des laissés passés pour pouvoir accéder aux îles, ils ont divisé par 10 le nombre de personnes pouvant fréquenter small lagon et big lagon par jour, par exemple.  Ce qui est vraiment très bien pour la conservation des milieux et les écosystèmes en place, mais ça nous a coûté notre expédition en bateau privé. Nous n’avions qu’une seule journée complète ici, donc une seule journée de libre pour un tour et malheureusement tous les pass de bateaux privés étaient déjà vendus depuis la veille donc nous avons du faire un tour en groupe, énorme déception ! et d’ailleurs tout le groupe du bateau à été déçut par cette sortie … Donc bookez un tour en ligne et à l’avance ça vous évitera d’être déçu comme nous avons pu l’être sachant que les paysages en valent le coût! 

Voici les plus belles plages à découvrir en scooter, prenez le temps car l’arrière pays est magnifique :

Nacpan Beach

Une grande plage magnifique, l’une des plus longues étendues de sable blanc que l’on ait pu voir aux Philippines. L’entrée y est payante, dans nos souvenirs c’est entre 10 et 50 pesos par personne. Prenez le temps de marcher et d’y rester pour le coucher de soleil.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Corong Corong Beach

Celle-ci vous pouvez directement l’explorer à pied suivant où vous logez. C’est le lieu d’où partent tous les bateaux pour faire les tours A,B, C ou D. Il vaut mieux venir ici en fin de journée.

 

Lio Beach

Bon honnêtement on nous l’avez recommandé mais ça n’a pas été un coup de coeur. Pourtant nous y sommes arrivés en fin de journée, avec de belles couleurs dans le ciel… mais cela n’a pas suffi ! ^^ Nous y sommes resté que 5 minutes. Cette plage est connue pour être un repère de surfeurs.

Faire un tour A, B, C ou D

Comme à Coron, il est recommandé de faire un tour en bateau afin de découvrir les îles aux alentours. C’est ici que nous voulions faire un tour privé, mais comme on vous a expliqué plus haut ça n’a pas été possible :/

Toutes les agences d’excursions proposent quatre tours différents, tous à la journée, avec le choix entre l’itinéraire A, B, C ou D. Auparavant il était possible de combiner des destinations que l’on retrouvait dans les différents tours, mais depuis Décembre et les nouvelles règles cela est impossible. Nous avons donc choisi un tour qui est incontournable à faire c’est le A, où l’on vois toutes les plus belles choses d’El Nido, mais pour nous cela a été une véritable déception. On devait voir small lagon et big lagon mais finalement nous avons vu que le small. Heureusement il paraît que c’est le plus beau, c’est celui où il faut prendre un kayak pour passer à travers un tout petit trou dans la roche. L’eau y est d’un bleu quasiment blanc par endroits !

DCIM100GOPROGOPR2873.JPGSmall LagonDCIM100GOPROGOPR2764.JPG

DCIM100GOPROGOPR2772.JPG

DCIM100GOPROGOPR2806.JPG

DCIM100GOPROG0152554.JPG

Où manger ?

Panorama beach : Le restaurant de l’hôtel est vraiment bon … Tapas et cuisines espagnoles sont aux rendez-vous ! Bon du coup on à fait tous nos repas ici ^^ahahah. Et surtout le coucher de soleil le soir est vraiment magnifique.

L’emplacement pour le coucher de soleil y est parfait ! 

Où dormir ?

Panorama beach : une petite pépite où nous serions bien resté plus longtemps !! Toute l’équipe est vraiment adorable (en fait comme tous les philippins)

Comment s’y rendre ?

Depuis Coron il y a deux ferries par jour, NORMALEMENT, car durant notre séjour l’un des deux ferry était en panne !! Le ferry met normalement 4h pour faire le trajet, mais certains nous on dit avoir mis plus de 6h l’enfer.

Et pour nous ça a été la galère la plus totale !! Nous pensions pouvoir réserver un billet de ferry la veille pour partir le 18 à El Nido, sauf que tout est complet !!! QUOIIII MAIS CE N’EST PAS POSSIBLE !! NOUS DEVONS ALLER A EL NIDO … s’est parti pour une galère. On fait tous les points de ventes, ils nous disent tous la même chose sauf un qui nous dit «j’ai deux places qui sont réservées mais les gens ne sont pas venu les chercher, repasser ce soir à 22H30 et si elles ont encore la je vous les donne ». Parfait ça, Max y retourne donc, mais il lui dit « non je ne peux pas te les donner, reviens demain matin ». On y retourne car c’est notre seul espoir ! Et la il refuse catégoriquement, il nous à prit pour des c*** et nous à fait perdre du temps. Qu’importe nous filons au port car le ferry est à 12H, on espère avoir des places de personnes qui ont annulé. On arrive stressé et un peu énervé, on tombe sur deux nanas qui nous disent « si si il y a des places », évidemment avec Max on ne les croit pas, mais elles insistent, on achète des places, il est 8H40 ! Mais comme toujours ce sont des tickets provisoires en attendant les vraies places, qu’elles doivent nous donner à 10H. À 9h20, on voit l’une des femmes arrivées et qui nous dit « sorry the boat is full ». Comment vous dire que nos visages se sont décomposés puisque nous avons l’avion deux jours plus tard à quelques heures d’El Nido, et que du coup nous n’aurons pas le temps de profiter d’El Nido. Mais d’un coup elle nous dit, qu’une autre femme va venir nous voir pour avoir des places dans le ferry suivant de 13h, qui lui aussi est complet !! Donc bien sur on ne la croit pas, ça ne serait qu’un discours de plus complètement foireux. On attends et finalement il est actuellement 11h21 à l’heure ou je vous écrit cela et NOUS AVONS NOS P**** de TICKETS, donc ce soir on dort à El Nido ! Champagne ^^

Encore une fois vous l’aurez compris, SOYEZ PREVOYANT !! Nous en avons eu pour 3220 php pour deux (soit 55 €).

 

À savoir :

  • Vous lirez sur beaucoup de blogs qu’il n’y a qu’une seule ATM, mais ce n’est pas vrais ! Il y en a d’autre un peu excentré de la ville, à proximité des plages. Vous pouvez quand même prévoir un minimum de cash sur vous par prudence !
  • Il y à souvent des coupures électriques, donc charger vos appareils dès que vous le pouvez.
  • La wifi et la 3G en général ne sont vraiment pas bonnes sur l’île. Profitez-en pour vous déconnecter un peu 😉
  • Booker un des 4 tours à faire sur cette magnifique île et louer un scooter.

 

Pour notre troisième destination, nous avions choisi quelques semaines avant de réserver un vol Puerto Princessa – Bohol, afin de gagner du temps. Une fois sur l’île c’est encore une nouvelle facette des Philippines que nous découvrons, des paysages verdoyants, une jungle luxuriante, des rizières traversées par des chemins de terre ocre et toujours des plages de sable fin et des cocotiers à perte de vue. Il y à des activités immanquables lors d’un voyage à Bohol, en voici les principales :

tips: louer un scooter pour plus de liberté les routes  sont vraiment impeccables (500php/jour).

Chocolate Hills

Un paysage que je voulais absolument voir pour sa spécificité géomorphologie. C’est le  spot le plus connu de l’île, des collines par dizaines et dizaines bien vertes au mois de Janvier mais qui ne tarderont pas à devenir marrons à la saison sèche, d’ou son nom 😉  Ces collines s’étendent à pertes de vue il y en a un peu plus de 1200. Nous les avons observé depuis un des point de vue facilement accessible depuis la route principale, montez tout en haut avec votre scooter, puis montez quelques marches et vous y êtes.

Ce n’est que depuis le sommet que nous avons vu que des buggys étaient disponibles à la location, on était déçut car la nuit commençait à tomber alors nous n’avons pas pu en profiter, surtout qu’il avait plus ce jour  là 🙈😂 on aurait pu se régaler.

 

Sur le chemin pour arriver à Chocolate Hills vous allez traverser une forêt tout juste magnifique, elle est vraiment mystérieuse, très dense, humide, arrêtez vous et écouter 🙂

La rivière Loboc

Sur la route du retour faite un arrêt à la rivière Loboc, l’une des plus propres et des plus préservées des Philippines. Vous pouvez vous arrêter le long de la route ou alors faite une croisière sur la rivière lors du déjeuner, cette activité est très réputée et tous les retours que nous avons eux nous font part d’un excellent repas et d’une belle expérience. En ce qui nous concerne nous avons préféré les arrêts ponctuels sur la route.

Le sanctuaire des tarsiers

Nous avons découvert  ces petits primates lors de notre premier matin à Bohol, c’était vraiment idéal pour commencer la journée (et surtout il y avait peu de monde). La visite est libre mais des guides ponctuent la forêt afin de vous indiquer les emplacements des tarsiers et de veiller à ce que les règles soient respectées (pas de bruit, pas de flash, ne pas les toucher …). C’est donc sur la pointe des pieds que nous avançons et que nous observons chacun des ces primates si mignons, attention à rester discret car s’ils ont trop peur ou se sentent agressés ils peuvent se suicider ! On nous a expliqué que les tarsiers qui sont visibles au public ont une espérance de vie bien plus basse que les tarsiers sauvages, mais le fait de les rendre accessibles au public permet aussi de récolter des fonds afin de protéger et soutenir les programmes de sauvegarde de l’espèce. L’entrée n’est que d’1€ par personne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Hinagdanan Cave

Une jolie cave éclairée naturellement par une petite ouverture, par laquelle des fines goûter de pluie rentraient lorsque nous y sommes aller, c’était encore plus beau. L’entrée est payante mais c’est dérisoire (moins de 2€ pour deux personnes). Si vous y allez en scooter le parking est aussi payant.

Alona Beach

Certainement une des plages des plus connues de l’île… en effet c’est la plage idéale pour ceux qui aime faire la fête, pour les célibataires désirant rencontrer de superbes philippines. Il y a de nombreux bars, des restaurants et évidemment des boites de nuits.

DJI_0843

DCIM100GOPROGOPR2884.JPG

 

Où manger ?

South Palms

Dans la rue, on achète souvent du riz à manger comme ça un peu à la va vite !

Où dormir ?

South Palms Beach : Un des hotels incontournable de l’île Panglao ! On a eu un coup de cœur pour cet endroit, je ne sais dire si c’est plus pour l’endroit que pour le personnel qui est juste extraordinaire ! Le matin je partais au sport à 6h et j’avais droit à 4 ou 5 « good morning » sur le chemin de la salle, pareil à mon retour, idem quand on allait déjeuner. Bref ils sont vraiment adorables et pour la petite histoire, on ouvre la chambre avec une carte magnétique… vous me voyez venir ? Je me suis trouvé bloqué dehors en maillot ^^heureusement il y avait un jardinier qui m’a vue et qui a rigolé, et il est vite parti chercher quelqu’un pour m’ouvrir. Bref on a bien rigolé ^^. L’île de Panglao est réputé pour ces plages de sable fin, une eau turquoise et au South Palms les villas sont directement sur la plage. Mention spéciale pour leur buffet de petit dej’ ❤️

North Zen : Le nouvel hôtel du South Palms, nous avons eu la chance d’y être invité en avant première pour un lunch. La cuisine est tout aussi bonne qu’au South Palms mais le cadre est très différent. Ici on n’est plus dans un côté reposant au milieu de la mangrove. Le cadre est vraiment magnifique !

Comment s’y rendre ?

En avion : Nous avons pris l’avion depuis Puerto Princessa jusqu’à Cebu, mais un aéroport à ouvert directement depuis El Nido. Si vous choisissez la même option que nous, il faut prendre un mini van d’El Nido à Puerto Pricessa (12€ pour deux). Puis nous avons pris un ferry pour aller sur l’île de Bohol, le trajet est plutôt court, 2h.

 En ferry : À l’origine nous pensions faire cela, mais le trajet est très long…  Je crois qu’il faut plus d’une journée ! Privilégiez l’avion qui coûte un poil plus cher mais plus rapide !

 

 

 

 

 

L’île de Siquijor peut être l’une des îles les plus sous-estimées de l’archipel.Elle fait partie des Visayas centrales, au sud-est de l’île de Negros et juste en-dessous de Cebu. Bien que la plupart des touristes choisissent d’aller à Cebu et à Palawan, l’île de Siquijor devrait faire partie de votre itinéraire. Elle est dotée de plages immaculées, de grottes magnifiques et de spectaculaires cascades qui méritent une visite. Pour l’anecdote Siquijor est célèbre et populaire chez les Philippins car ils pensaient que l’île accueillait les Aswang (monstres de métamorphose dans le folklore philippin) et Mangkukulam (Sorcières). À vrai dire on ne croit pas trop à cela mais c’est toujours bien de connaitre un peu les mythes locaux.

L’arrière pays de l’île est juste magnifique, pittoresque et remplie de gens beaux et gentils qui sont prêts à aider et surtout à partager une bonne partie de basket 😉. Ici vous verrez des rizières magnifiques, des terrains de basket au milieu de la campagne, des routes minuscules et surtout de magnifiques églises !

IMG_4419

L’une des options est de rester à Dumaguete et de faire une excursion d’une journée à Siquijor, mais nous avons choisi de rester à Siquijor et de profiter de l’île pour trois jours. De plus, l’île a beaucoup à offrir, il n’y a donc aucun regret avec notre décision! Haha (même si nous avons eu beaucoup de pluie, un bon poncho et c’est partie 😉) 

Tips : louez un scooter pour 300 php (6€) pour deux jours, c’est notre tuk-tuk que nous avons pris à la sortie du ferry qui nous à proposé un tel prix !! 

Chutes Cambugahay

Il est conseillé de visiter ces chutes tôt le matin !!

Il y a trois niveaux de chutes Cambugahay. La célèbre corde de tarzan se trouve maintenant au niveau 1. C’est l’un des endroits où nous étions très enthousiastes d’y aller et nous ne regrettons pas, j’ai pu voir Max faire Tarzan et merci pour ça 😂😂.  On avait entendu dire que l’eau devient brune à la suite d’une nuit de pluie, mais nous avons eu la chance d’être témoin des eaux vert bleuâtre qui invitent à la baignade.

Il n’y a pas de frais d’entrée aux chutes, mais des frais de stationnement de 20 php (0,4 €). Il faut savoir ici que le saut à la corde et le radeau sont des activités payantes 50 php (moins d’un euros). 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DJI_0870

Century Old Balete Tree

L’arbre de Balete, vieux de 400 ans, est un arrêt populaire sur le chemin qui mène à d’autres attractions touristiques de Siquijor. À la base d’un arbre se trouve une source d’eau douce et on raconte que cet arbre est enchanté.

Dans la source il est proposé un Fish Spa qui coûte 10 php (0,2 €) par personne. Après environ 20 minutes, nous avons décidé de passer à notre prochaine destination.

 

Plage de Salagdoong

C’est l’un des endroits les plus célèbres de l’île de Siquijor, en particulier pour son activité de saut à la falaise. C’est absolument gratuit, alors n’hésitez pas à sauter de sa plate-forme haute de 15 mètres.

Il y a un droit d’entrée à la plage à 75 php (1,30€) par personne.

DJI_0778

Chutes de Lugnason

Pareil que pour les chutes Cambugahay, il est recommandé de venir tôt les visiter.

Il n’y a pas de frais d’entrée pour aller à Lugnason Falls, mais il y a des guides (principalement des jeunes) que nous avons payé 40 php (0,8 €) pour nous aider sur le chemin menant aux chutes. Il y a quelques niveaux de cascades à Lugnason, mais le plus grand et le seul que nous avons visité est une randonnée de 5 minutes en descente. En raison de contraintes de temps, nous avons décidé de ne pas visiter les autres niveaux. En outre, le niveau le plus populaire selon les habitants est celui que nous avons visité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Plage de Solangon

C’est en fait l’une des plages les moins fréquentées de l’île de Siquijor, mais elle n’est certainement pas moins magnifique que les autres. Il a des eaux bleues claires et des noix de coco sur la plage, tout ce qu’on aime non ?

 

Plage de Paliton

La plage de Paliton est l’un des points forts de notre voyage à Siquijor et l’une des beautés inattendues. Nous ne nous attendions pas à ce que ce soit aussi magnifique et pittoresque, surtout au coucher du soleil. Nous avions lu que le coucher de soleil à cet endroit est magnifique mais, vous n’êtes pas prêt à ça, la beauté est un euphémisme! C’est l’un des couchers de soleil les plus époustouflants qu’on ait pu voir.

La plage de Paliton n’est certainement pas celle à manquer lorsque vous visitez l’île de Siquijor!

Nous avons appris que la partie de la plage de Paliton, appartient au Coco Grove Beach Resort mais que les touristes peuvent facilement accéder à la plage sans frais d’entrée. Espérons qu’ils le garderont ouverts au public !

IMG_4103

 

Les églises

Siquijor abrite de nombreuses et belles églises anciennes à l’architecture coloniale. En arrivant à Siquijor par ferry, vous remarquerez immédiatement la vieille église appelée église San Isidro Labrador. Faites le tour de l’île et vous en verrez une nouvelle dans chaque ville. Certains sont ouverts pour entrer et voir de l’intérieur.

IMG_4514

Où manger ?

Lukas loco : les bowls y sont vraiment très bon !

Où dormir ?

Kamp Aninipot : un logement hors du commun !

IMG_4243

Comment s’y rendre ?

En ferry : En raison de la position de Siquijor près de Dumaguete, Cebu et Bohol, il n’est pas si difficile de rejoindre l’île. Il est préférable de prendre un ferry depuis Dumaguete (40 min) ou Bohol (90 min).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oslob est un passage incontournable sur l’île de Cebu, cette ville est en effet très populaire pour sa plongée au milieu des requins baleines ! La ville en elle-même est toute petite, une rue principale et un marché, mais toujours un seven eleven 😉.

 

IMG_4358

Nager avec les requins baleines

Clairement l’activité la plus touristique que nous aillons faites (si on ne compte pas le Taj Mahal et Angkor Wat 😂). Pour le coup on savait à quoi s’attendre et tant mieux car ça peut être un véritable choc. Nous nous sommes lever à 3h30 pour partir à 4h sur notre petit scooter. Nous sommes arrivé vers 4h45 au fameux Shark point, les lueurs du jours commencées à apparaitre. Devant nous peut-être 300-400 personnes, qui attendent pour faire le premier check ensuite il faut passer au paiement 1000php/p (17€), puis au briefing et après ça vient le long moment d’attente…. jusqu’a ce que OUF ! on entende notre numéro. On nous distribue gilet de sauvetage, masque et tuba et nous attendons de nouveaux 30 minutes sur la plage le temps que notre bateau arrive. C’est vraiment l’usine, le flux de bateaux qui arrive sur la plage, débarque et rembarque, est juste impressionnant. Nous montons enfin sur le bateau, il est 7h, c’est parti pour 30 petites minutes de pur bonheur. Je vous l’accorde il faut fermer les yeux pour ne pas voir ce qu’il se passe (tous les bateaux de touristes sont alignés, des petits bateaux avec un homme dessus font l’aller retour devant cette ligne en nourrissant les requins et NOUS, les touristes, nous sommes 10 dans l’eau devant notre bateau à attendre que les requins passent en suivant le bateau qui les nourrit… vous comprenez le système ? Si vous sortez de la zone devant votre bateau, les conducteurs des autres bateaux vous crient dessus pour que vous repartez dans votre périmètre !! Bref nous n’avons aucune liberté et nous nous nageons tous dessus ! ). Mais une fois sous l’eau le spectacle est magnifique, les requins baleines passent à droite à gauche sous vous …. Ils sont immenses !! Je suis une ancienne nageuse mais j’ai été obligé de revenir deux fois près du bateau pour reprendre mes esprits, car je ne suis pas rassuré dans une eau remplis de poissons, j’ai même plutôt peur et quelques semaines avant d’aller à Oslo, j’avais dit à Max que je ne voulais pas plonger car j’avais super peur. Et puis peu à peu je me suis dit que c’était dommage puisque je ne ferais ça qu’une fois dans ma vie. Alors je me suis lancé et je ne le regrette pas !!

 

Il faut quand même savoir qu’en faisant cette activité on soutient (bien évidement à contre coeur) ce genre de tourisme qui nous écoeure !! Depuis que les hommes nourrissent chaque jour les requins, il n’y à plus de migration, ce qui pause un réel problème dans la chaine. Mais nous restons humain et parfois on a aussi envie de réaliser des activités, voilà c’était notre premier écart de ce tour du monde. Soyez conscient de tout ça avant de partir …

 

IMG_4311

IMG_4334_Facetune_28-01-2019-09-40-41

 

Tumalog Falls

Une cascade incroyablement belle, mais genre vraiment vraiment !! Il ne faut pas la louper. Les frais d’entrée sont de 20php/p (0,4€), il y a des taxis scooter qui vous propose de vous descendre mais nous l’avons fait à pied et franchement ça se fait vraiment tranquillement ! L’eau est ici super fraîche, Max à eu le courage d’y rentrer, quand à moi je l’ai observé 😂.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sumilon Island

Une autre activité phare d’Oslo, une petite île a quelques kilomètres de la côte. C’est les patrons de l’auberge qui se sont occupé de réserver le bateau, 1000php pour deux (17€). La plage est superbe, toute petite mais le sable BLANC de chez blanc et l’eau turquoise ! Il faut faire attention aux marais car en marais haute la petite plage disparait. Sur cette île se cache un superbe resort regardez sur instagram @bluewatersumilion ça vous donnera une idée ;).

IMG_4364

Le terrain de volley du centre ville

Un des endroits que l’on adore visiter, car on y retrouve tous les locaux, des plus jeunes aux beaucoup moins jeunes et c’est certainement ça aussi qui nous à marqué aux Philippines. Il n’y a pas de barrière trans-générationelle comme on peut avoir parfois en France ou autre. Ici les ados jouent avec les enfants, les grand-parents viennent voir jouer les jeunes au volley… et voir tout ça donne du baume au coeur. À Oslob on y allait chaque soir après notre repas au marché local, Max y a laissé quelques gouttes de transpirations. Quand à moi je revois encore des jeunes d’une dizaine d’années attraper un cafard et s’amuser a se le lancer dessus pour qu’il s’agrippe au tee-shirt, les grands s’y sont mêlés et franchement quel fou-rire de les voir gesticuler dans tous les sens, courir partout avec une âme d’enfants extraordinaires!

IMG_4414

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Assister à un combat de coq

C’est en rentrant de Tumalog Falls, que nous avons eu la chance de voir un combat de coqs, il y a une petite « arène » le long de la route et des centaines de scooter arrêté. Une ambiance survoltée qui donne la chair de poule, que l’on soit pour ou contre ce genre de chose, il nous semble toujours important de rentrée complètement dans la complexité d’une culture. Et ici le combat de coqs est une institution, vous verrez des champs entiers de coqs…

IMG_4391

IMG_4381

IMG_4379

IMG_4376

 

Où manger ?

Le Bistro : tenue par des français ! le Sisig au poulet y est parfait.

Paul & Madz : une table locale comme on adore.

N’hésitez pas à manger au marché le soir, il y à plein de petit BBQ, nous n’avons jamais été malade  ! Vous pouvez aussi vous procurer des ananas exquis et pas chers au marché ou encore des mangoustine (clairement mon fruit préféré) ou encore des pomelos 😍 !

IMG_4300

 

Où dormir ?

Pedz Cing Mango Lodge :  Une guesthouse parfaite, la patronne est vraiment très cool, elle donne plein de conseil et avec son mari ils vous aideront à organiser vos journées. Un petit lieu comme on les aimes !!

Blue Water Sumilion : il n’y a qu’à regarder leur compte instagram 🙈 !

Comment s’y rendre ?

En ferry :  depuis Siquijor il est possible de prendre un ferry vers Dumaguete, pour 230 php par personne (4 €) et ça dure 2h30. À Dumaguete vous devez prendre un taxi en direction de l’autre port, Sibulan et de là vous pourrez prendre un autre ferry d’une trentaine de minutes vers Liloan (il y en à un chaque heure). On vous conseille de réserver vos billets de bus Liloan / Oslob directement à Sibulan. Une fois au port de Liloan un bus sera là, montez dedans pour  14 minutes et pour 80 php par personne (2€).

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est loin d’être une ville très touristique et c’est encore moins une destination de rêve et pourtant c’est celle qui restera pendant de très longues années gravées en nous. C’est ici que pendant 4 jours nous avons été plusieurs heures par jour avec des enfants, fait des dizaines de photos Polaroïds, on leur à offert un ballon de basket et un de volley avec le filet et qu’elle effervescence autour de tout ça c’était vraiment magique. J’en ai les larmes aux yeux rien qu’en écrivant ces quelques lignes, car j’ai toutes les émotions qui reviennent, tous ces sourires, ces rires et je n’arrive pas à mettre des mots dessus. C’était une expérience si forte, aujourd’hui encore, 3 semaines après notre départ, on est en contact quasi quotidien avec les mères de ces enfants, on les voit en FaceTime. Notre voeu le plus cher c’est de pouvoir retourner les voir un jour … beaucoup ne se seraient pas approché d’eux car aux premiers coups d’oeil on pourrait croire qu’ils vivent dans un bidonville mais leur richesse est bien plus grande que la qualité de leur habitat… Cette aventure aura marqué un tournant dans notre voyage. Si jamais vous allez les voir n’hésitez à leur faire de gros câlins de notre part (surtout à Dandan mon amoureux 😍). Ils vivent dans le virage juste à côté de la guest house Emoks !! Mais surtout envoyez-nous des photos !!

IMG_4602

Tips: louez ici aussi un scooter pour 400 php (6,70€)  les 24h.

Sardines Run

Une des activités qui à rendu Moalboal connu !! Plonger au milieu de ces milliers de sardines est juste foooouuuu !! Nous avions fait une excursion pour plonger avec les tortues et aller voir un corail garden. Donc nous sommes arrivé en bateau à ce point et comment vous dire qu’on à eu un gros fou rire car j’avais peur qu’il y est des requins au milieu de toutes ces sardines. Je m’assoie donc sur l’escalier du bateau, je mets mon masque et je mets juste ma tête sous l’eau et la je crois que j’ai crié un peu fort ^^ c’etait une folie de voir toute cette vie sous nous !! Et puis les mecs des bateaux m’ont chambré, en me disant qu’il ya avait plein de requins du cout je leur ai dit que j’avais la solution : je me suis mis la mains sur le masque et je me suis laissé tomber en avant dans l’eau … ils étaient mort de rire !

Bref, il n’y a pas besoin de payer une sortie en bateau pour voir les sardines ou voir une tortue ! Allez au niveau du ponton jaune à Moalboal, mettez votre masque et nager en direction des bateaux 😉. Surtout quand vous voyez une tortue ne dite rien, ne faite pas de bruit sinon tous les touristes vont vite venir et faire fuir la tortue.

White Beach

L’accès est payant, mais le spot est parfait pour admirer le coucher de soleil, (15php/p).

 

Baladez-vous dans le centre ville

Faite le marché, achetez des bons fruits et régalez vous !! On a acheté ici certainement les meilleurs ananas que l’on ait jamais mangés.

 

Kawasan Falls

Une autre très belle cascade, incontournable à mon sens !! Levez-vous très tôt pour profiter de ces chutes d’eaux sans touriste, il y a une petite marche de 15 minutes pour accéder au premier niveau. L’entrée y est de 50php par personne. Vous pouvez faire canoying mais un conseil ne prenez pas les billets en villes, ni à l’entrée de la cascade ! Attendez d’être au premier niveau et le prix sera divisé par 3 😏.

 

IMG_4636_Facetune_31-01-2019-14-12-18

IMG_5268_Facetune_11-02-2019-13-37-05

IMG_4565

 

Où manger ?

Shaka cafés : pour un petit dej exquis

Mac do : j’avoue on a craqué ! 😂

Des fruits et légumes du marché 😉

IMG_4625

Où dormir ?

Emoks Guest House : une petite guesthouse simple mais qui nous a ravis par son emplacement à côté de se village ou nous avons rencontré les enfants.

Comment s’y rendre ?

Bus : depuis Oslob, 200php/p, comptez 3h.

IMG_4709

 

 

 

 

 

 

Pour tout vous dire nous nous sommes surtout reposé et nous avons aussi préparé la prochaine étape à Bali. Nous avons un peu de shopping et nous avons surtout flâné dans les rues du centre pour s’immerger une dernière fois dans la culture Philippaine que nous adorons. Nous sommes juste resté une nuit et le lendemain nous avons pris l’avion pour Manille et dans la même nuit l’avions pour Denpasar !!

IMG_4729

Nous espérons que cet article vous sera utile pour planifier votre prochains voyage! Surtout si vous avez des questions n’hésitez pas à nous la poser en commentaire ou directement sur instagram. 

À très vite pour de nouvelles aventures !! 

 

 

VOUS AVEZ PINTEREST ?

Pour votre prochain voyage aux Philippines , pensez à épingler notre article sur Pinterest

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *