Salty air in Sri Lanka – à la conquête du Sud en 12 jours –

Le Sri Lanka, cette nouvelle destination en vogue depuis quelques années maintenant. C’est certains que cette île a de quoi séduire tout inconnu qui y pose le pied; elle regorge de paysages luxuriants, de plages comme dans nos rêves les plus fous et n’oublions pas sa faune et sa flore très riches.

Vous aussi vous voulez aller tenter l’aventure ?  Nous allons vous guider afin que votre séjour se passe au mieux. Dans cet article vous découvrirez un itinéraire pour deux semaines, nos conseils, bonnes adresses et surtout nos astuces pour éviter les arnaques. C’est partie pour un périple entre plages de rêve, surf, tortues, safaris, jungles, montagnes et tous les animaux sauvages qui jonchent le paysage.

 

 

Avant de commencer voici quelques conseils : 

Quand voyager au Sri Lanka ? 

Si vous souhaitez vous prélasser sur la plage ou prendre un peu d’altitude en montagne, alors il faudra venir de décembre à mars, sur la côte ouest et sud, et de mai à septembre sur la côte est. En plus des conditions climatiques favorables, les touristes en basse saison sont moins nombreux et les billets d’avion moins chers.

Le budget ? 

Cette île est devenue très touristique ces dernières années, beaucoup de très gros resorts, très luxueux, et encore beaucoup d’autres à venir. Mais il reste tout de même un grand nombre de guesthouses aux tarifs accessibles pour les petits budgets. 

On peut aussi bien découvrir cette île en faisant que du logement chez l’habitant ou en backpakers, qu’en restant dans des très beaux hôtels. Chacun peut s’y retrouver, il en est de même pour la nourriture : un Rice & curry peux vous couter 3€ comme 20€. Donc c’est très difficile de vous en dire plus mais quoi qu’il arrive, il y en a pour tous les goûts ! 

La population ? 

Nous avions lu beaucoup de récits de voyage très positifs sur les Cingalais, mais après un voyage en Inde, notre avis est différent. Nous les avons trouvés moins souriants, moins bienveillants que les Indiens et je (Perrine) me suis pas senti très bien dans ce pays, dû à une mauvaise expérience un matin sur la plage, mais surtout aux nombreux regards insistants, je n’étais bien souvent qu’un vulgaire morceau de viande. Je pense que le tourisme est beaucoup plus développé qu’en Inde, ces dérives avec, ça en est une à mes yeux. Encore une fois cette vision est très personnelle et nous avons aussi fait de très belles rencontres qui resteront à jamais dans nos souvenirs !

 

COLOMBO

Nous sommes arrivé tard le soir à l’aéroport de Colombo, nous avons donc décidé de prendre une nuit dans une auberge de jeunesse dans le centre pour le lendemain matin prendre un train à la première heure. Et oui nous avons tendance à fuir les grandes villes ! 

 

 

Cap au Sud : GALLE, UNAWATUNA, TANGALLE, HIRIKETIYA, TALALLA, MIRISSA, WELIGAMA 

Quelques jours avant notre arrivée nous avons décidé de rester 2 jours à Galle puis 2 jours à Tangalle, mais une fois dans le train, un peu fatigué nous avions changé de plan pour préférer 5 jours à Weligama. En effet, cette plage bien connue des surfeurs nous à semblé idéale car elle est au centre de tout ce que nous avions prévu de faire au Sud. 

Nous avons loué un scooter pour deux jours afin de partir découvrir Galle et Unawatuna le lendemain matin, puis Tangalle, Hiriketiya, Talalla et Mirissa le sur-lendemain. Et franchement nous ne le  regrettons pas. 

GALLE 

Le fort de Galle est fondé par des colons portugais au 16ème siècle, il est entouré de remparts en pierre. En se promenant dans les rues, on a l’impression d’être dans une vieille ville européenne qui a subi une transformation Cingalaise.

La ville ne comprend pas vraiment de lieux de visites en dehors de son marché, dans la rue principale (Main Street). Si vous souhaitez faire un tour à partir de ce dernier avant de rejoindre le Fort, voici un petit itinéraire hors des sentiers battus. À partir de Main Street, coupez à travers le centre-ville pour contourner la gare, empruntez la passerelle au-dessus des rails sur Havelock Road, suivre Jail Street, puis rejoignez le Fort par le grand temple du Buddhist International Centre, sur Colombo Road. 

Nous y avons passé la mâtiné, ce qui nous à suffit, mais passer une nuit dans cette petite ville peut-être vraiment sympa aussi. 

OÙ MANGER

Lucky fort Restaurant

Fortaleza

À VOIR

Le phare

La forteresse (sud de la ville)

Le marché au poisson (à l’est de l’entrée de la forteresse)

 

 

UNAWATUNA

La fameuse plage avec la balançoire. Compter 3€ pour faire la photo de Tarzan et Jane 😉

Sur la route pour rentrer à Weligama nous faisons un stop à Unawatuna pour découvrir la plage. Nous avons fait une petite sieste sur les transats (l’accès est gratuit si vous consommez) avant d’aller manger un bon Rice and curry au Mati Gerada. Un tout petit restaurant tenu par une femme très accueillante et souriante, pour 3€ vous pourrez choisir parmi toutes les préparations, c’est à volonté, il n’y a pas de viande ou poisson au buffet mais vous pouvez lui demander, nous avions pris des encornés ! Quel régal !!

C’est après avoir mangé que nous prenions la route vers GOOD VIBES VILLAS, passer la journée à la piscine. Un super moment, loin de l’agitation des villes et au coeur d’une belle forêt de cocotiers. 

HÔTEL

Good Vibes Villas (65€ )

OÙ MANGER

Good Vibes Villas

Mati Gedara

À VOIR

Les plages Unawatuna font partie des plus belles du Sri Lanka

Même si la plage vous appelle, n’oubliez pas de visiter les terres !

TANGALLE

Entre balades en canoë dans la lagune et plaisirs de la plage, sa région mérite vraiment le détour. Lors des baignades dans l’océan, prenez garde aux rouleaux et aux courants qui sont particulièrement forts dans cette zone. C’est ici que vous pourrez observer les tortues 🙂 . Nous n’y avons fait qu’un petit passage.

HÔTEL

Sandy Sri Lanka (20€ )

OÙ MANGER

Sandy Sri Lanka

 

MIRISSA 

Mirissa possède une plage relativement préservée du tourisme de masse où l’on peut surfer, d’où l’engouement des amateurs de ce sport. Ce petit coin de paradis est toutefois dangereux pour la baignade en raison des forts courants qu’on y trouve. 

Mirissa est connue pour être le point de départ de tours en bateau afin d’observer les baleines. La saison d’observation s’étend du mois d’août à la fin avril, avec deux pics en novembre- décembre et en mars-avril.

Mais surtout c’est très connue pour ces palmiers sur la butte donnant sur l’océan. Pour trouver ce lieu regardez sur votre application plan et vous verrez de suite cet éperon au sud de la ville.

 

WELIGAMA

Agréablement située entre jungle et plage, Weligama, dont le nom signifie « le village de sable », offre tout ce dont on peut avoir besoin pour un séjour au calme. Weligama est célèbre pour la petite île de Taprobane que l’on aperçoit à quelques mètres de la plage. 

Ici nous sommes resté au Ceylon sliders, profiter d’une retraite surf & yoga RETROUVER L’ARTICLE ICI. 

Pour se rendre à Welligama nous avons pris le train depuis Colombo (Fort station), comptez bien 4h de train. 

HÔTEL

Sun Set Sea Family House ( 12€ )

Ceylon Sliders (150€)

OÙ MANGER

Ceylon Sliders

Chef Akila Kitchen

À VOIR

Une grosse partie des Guesthouses proposent des locations de scooter et de planches de surf, idéal pour profiter à fond de cette belle région.

ELLA

Bye bye les belles plages, direction la luxuriante ELLA. 

Pour se rendre à Ella nous avons pris 2 bus, c’est assez simple et rapide mais surtout beaucoup moins cher que le reste. Plusieurs compagnies proposent les mêmes trajets alors n’attendez pas trois heures à la gare routière il y a surement un bus qui est en train de partir pour votre destination ;). Accrochez-vous les bus au Sri Lanka ça secoue beaucoup.

Cette ville est célèbre pour son pont aux neuf arches, ses randonnées et ses points de vue. 

Mais dès nos premiers pas dans la ville nous sommes déçus, c’est une horde de touriste qui déambule de bars en restaurants. Le lendemain matin nous partons assez tôt découvrir le pont aux 9 arches, nous ne sommes pas les seuls ^^ nous n’avons pas eu l’occasion de faire des randonnées principalement à cause des orages.

HÔTEL

Tunnel Gap Homestay ( 15€ )

OÙ MANGER

Cafe chill

Ella Village Restaurant

À VOIR

Le pont aux 9 arches

Les chutes d’eaux

Les différents circuits de trek

KANDY

Je pense que la plupart d’entre vous connaissent les fameux clichés dans les trains bleus, au milieu de paysage luxuriant, traversant les plantations de thé. Comme c’est un trajet très touristique nous avons profité de la balade la veille jusqu’au pont aux neuf arches pour réserver deux places. Mais finalement nous avons aussi passé beaucoup de temps entre les wagons, assis sur le seuil des portes à regarder les paysages défiler. Armez-vous de patiente car le trajet est très long, plus de 6 heures de trains, et ce n’est pas le confort des trains Indiens ;). 

Le seul conseil que l’on peut vous donner c’est de prendre ce train tôt le matin afin de profiter d’une belle lumière. 

 

Arrivé à Kandy on est loin de la petite ville de montagne calme et à l’air pur. D’entrée de jeu, de la pollution et une agitation impressionnante aux abords de la Gare. Nous avons décidé de réserver dans une guesthouse sur les hauteurs de la ville à environ 3km afin d’être au calme. Et nous n’avons pas regretté car les chambres sont très bien, et les repas (petit déjeuné et diner) parfait.

Nos visites se sont cantonnés à la villa Holga folies, le temple de la dent, le bouddha géant ainsi que le lac. Kandy est pour beaucoup de gens une simple étape sur le trajet car la plupart des sites à visiter ou randonnée se situent à plus ou moins 30km de là. 

Vous me connaissez j’ai quand même réussi à emmener Max visiter le jardin botanique de Peradeniya au sud de la ville 😉

 

HÔTEL

St Bridget’s Country Bungalow ( 15€ )

OÙ MANGER

Holga Folies

Ella Village Restaurant

À VOIR

Les innombrables temples

Villa Holga folies (article. juste ici)

Parc Botanique Peradeniya

Les différents circuits de trek

Notre petite guesthouse.

SIGIRYA

Certainement un de nos endroits préféré, la ville est petite, calme, nous avons choisi une petite guesthouse très familiale, tenue par une femme et son mari. Nous nous sentons très bien chez eux, un peu comme à la maison, j’ai pu regarder et apprendre sa manière de faire à manger. Nous avons diné avec des petites lampes nous offrant un moment très romantique avec pour seul fond, le bruit du vent dans les feuilles du manguier. Le lendemain matin nous nous sommes lever à 4h pour partir à l’assaut du Pidurangala, pour voir le rocher populaire de Sigirya. Nous avons privilégié celui-ci car il offre une vue imprenable et surtout ne coûte que 3€ pour deux alors que pour escalader le Sirirya rock il faut compter 10 fois plus chère. Nous sommes donc partie avec les frontales, nous avons traversé la forêt, escalader les rochers à la lueur de nos lampes ! À un moment les singes se sont mis à faire les cris c’était irréel, j’en avais les frisons. Une fois arrivé, une meute de chiens nous a accueillies, nous étions les premiers. Nous nous sommes installé tranquillement et petit à petit le rocher s’est remplis… 

L’après-midi nous sommes partis faire un safari dans le Park de Kaudulla à 30 min de route de notre guesthouse, nous ne le recommanderons pas car nous avons eu à peine le temps de pouvoir approcher un petit groupe d’éléphants avec 2 bébés, que nous étions entourés de 4×4.

Après avoir changé de secteur nous avons pu apercevoir près d’une centaine d’éléphants sur une plaine inaccessible aux jeeps. Ce moment était magnifique, ils étaient loin de nous, en train de manger paisiblement et d’un coup un violent orage s’est abattu sur nous et eux, en moins d’une minute, ils c’étaient tous regroupés pour repartir dans la forêt adjacente.

 

HÔTEL

Amba Sewana Homestay ( 11€ )

OÙ MANGER

Amba Sewana Homestay

Croissant hut

À VOIR

Sigirya Rock

Pidurangala rock

Safari au Kaudulla Park

NEGOMBO

Pour nos deux derniers jours nous avons décidé de rester à Negombo, la ville de l’aéroport. Nous avons aussi pu. profiter des plages une dernière fois avant de s’envoler pour le Vietnam. Nous avons aussi décidé de visiter le marché aux poissons, âmes sensibles s’abstenir, j’étais à deux doigts de vomir tellement que l’odeur est forte. Y a qu’à voir les photos vous comprendrez.

Une belle dernière image du Sri Lanka, comme nous l’avions commencé avec le marché des pêcheurs de Galle.

HÔTEL

Villa Taprobane ( 13€ )

OÙ MANGER

Black coral restaurant

The Container beach restaurant

À VOIR

Le marché au poisson

Plage a perte de vue 😉

 

 

On  vous embrasse !!

 

VOUS AVEZ PINTEREST ?

Pour vous aidez à planifier votre prochain voyage au Sri Lanka, pensez à épingler notre article sur Pinterest

2 Commentaires

  1. Angie
    28 février 2019 / 12 h 36 min

    Sri Lanka est vraiment un pays merveilleux, j’ai aimé si beaucoup mon temps là en 2018. j’ai aussi plongée, le site Medafaru (https://dive.site/fr/explore/site/medafaru-4k40) est une aventure unique! J’y retournerai!
    P.S.: tes photos sont magnifiques!

    • 11 mars 2019 / 23 h 22 min

      Hello Angie, le Sri Lanka est un merveilleux souvenir pour nous aussi ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *