Voyage sensoriel, dégustation des vins de Bordeaux.

Les beaux jours arrivent, les soirées s’étirent, prémices de barbecues et des longs apéros sous le ciel étoilé. Quoi de mieux pour déguster les vins de notre région ? Pas grand-choses, si ce n’est une expérience un peu différente pour celui qui veut bien la vivre. Aujourd’hui je vous emmène avec moi, vivre un voyage sensoriel, un éveil de nos sens afin de redécouvrir les vins de Bordeaux. Un voyage que vous pourrez aussi vivre sur la route des vins à ciel ouvert proposé lors de Bordeaux fête le vin à partir du 14 juin, au Pavillon de l’École du vin !

 

 

Native de Bergerac, j’ai grandi dans le vin, d’abord le Monbazillac si sucré et si doux. Puis en grandissant j’ai peu à peu découvert le rouge, avec sa texture de velours, j’ai appris à le déguster, à l’apprécier. Avec cette parenthèse sensorielle, c’est une nouvelle expérience qui s’offre à moi, afin de redécouvrir tout le plaisir que peut procurer une dégustation. 

 


Rentrons dans le vif du sujet !

Martine nous accueille avec un grand sourire, nous échangeons quelques minutes avec elle, puis elle nous fait nous installer sur les fauteuils avec une posture bien particulière, propice à la détente. Lors des ateliers dans le cocon vous serrez directement assis par terre, ce qui promet une expérience encore plus profonde. Après une courte présentation de la séance qui dure quinze minutes, nous entamons des exercices de respirations comme nous le ferions lors d’une séance de yoga. La détente est au rendez-vous, je pense avoir bâiller une dizaine de fois au moins (bon ok je suis épuisé en ce moment, mais quand même !). La respiration en pleine conscience permet au corps tout entier de se relâcher et de s’ouvrir. Ainsi tous nos sens sont en éveils.

Tout doucement, elle commence à nous emmener vers une dégustation visuelle, ce genre de chose que j’adore! Nous avons juste à se laisser bercer par le son de sa voix et à imaginer toutes les couleurs, tous les goûts, toutes les odeurs, toutes les textures … qu’elle nous donne à voir. Le vin ici prend une autre dimension, il deviendra tour à tour un fruit, un bois, une herbe, etc. ce voyage nous porte vers des paysages tantôt bucolique, tantôt exotique. Au fur et à mesure de son récit, nous nous imprégnons du vocabulaire précis et technique propres à chaque cépage. Après ce parcours guidé mais imaginaire nous passons au concret, nous ouvrons les yeux et nous mettons en application les différentes étapes que Martine nous a contées.

Nos sens sont en effervescence, c’est la première fois que je récent autant de choses en portant un verre de vin à mon nez, puis à ma bouche. Le blanc, comme elle nous l’avait indiqué, est acide sur notre langue. Pourtant après ce ne sont que les arômes d’agrume floraux et de vanille qui reste en bouche, nous retrouvons l’harmonie du vin. Le rouge, quant à lui, a déposé tout son tanin sur ma langue. Il était fort, fruité et boisé. L’exploration sensorielle se finit ici.

Chaque atelier suivra ce schéma et proposera deux vins, différents à chaque fois.

 

 

 

 

Ci-dessus un des vins que nous avons dégusté.

 


Le mot de Martine (elle assurera toutes les parenthèse lors de Bordeaux fête le vin).

 

« L’atelier ‘Parenthèse Sensorielle’ est l’opportunité de s’octroyer un moment à soi pour prendre le temps de se réapproprier ses sens et explorer ses ressentis. A l’heure où tout semble aller si vite, cet atelier inédit imaginé par l’École du Vin de Bordeaux  invitent les participants à ré-apprivoiser leur respiration, pour mieux ouvrir leurs canaux sensoriels, et se donner la possibilité d’explorer leurs sens via une visualisation guidée. 
Cette visualisation est différente selon les vins dégustés. Elle permet de mieux comprendre les mécaniques de la dégustation et de reconnaître les caractéristiques des différents cépages bordelais.
Que vous soyez novices ou dégustateurs confirmés, fermez les yeux et laissez-vous guider… le temps d’une dégustation sens-ationnelle ! »

 

 

 

 

Bordeaux fête le vin

Dans quelques jours maintenant (14 au 18 juin 2018) vous pourrez découvrir ce voyage sensorielle, mais aussi le bar « VEGETAL », l’inspirant atelier « Les Parfums du Vin »… A la tombée de la nuit, tous laisseront place à la clandestine table « Pari(s) Bordeaux » et au désormais incontournable « Rock & Wine » ! Un programme qui promet un beau week-end au rythme de la Garonne et au doux parfum de raisins.

 

 

 

J’espère que ce voyage un peu particulier vous a plu et vous a donné envie d’aller tester ! Avec les Vins de Bordeaux nous avons eu envie de vous faire plaisir :

Une surprise vous attend sur notre compte instagram 😉

 

 

 

 


Infos pratiques :

Parenthèse sensorielle (atelier lors de Bordeaux fête le vin, à retrouver au Pavillon de l’École du vin)

Au cœur de la fête se cache un cocon préservé et intimiste. La trouverez-vous ?

Nombre de places limité à 7 personnes, réservation sur place conseillée.
Tous les jours, de 11h00 à 17h00 en continu (à l’exception de jeudi, ouverture à 11h20).
Durée : 15 minutes

En bonus :

Jeudi 14 Juin, à l’occasion de l’ouverture, une session de yoga de 25 minutes sera dispensée à 10h50 au sein de la parenthèse sensorielle. (Réservation recommandée, places limitées.)

Réservez votre place ici.

 

Programme, billetterie et grands moments sont à retrouver sur www.bordeaux-fete-le-vin.com et sur la page Facebook de l’évènement.

 

 

Article réalisé en partenariat avec les Vins de Bordeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *